Panier
vide

Billets avec tag 'filtres'

De bonnes conditions pour observer Vénus

31.01.2020, Jan Ströher

Vénus, notre « planète sœur », va évoluer en un objet d’observation de qualité au cours des prochaines semaines. Certes, la planète Vénus est de toute façon un objet lumineux facile à repérer dans le ciel du matin et celui du soir, mais elle se trouve la plupart du temps très près de l’horizon, avec une agitation de l’air atmosphérique en conséquence et des périodes d’observation plutôt courtes. Les choses vont s’améliorer à partir de fin janvier environ, au moment où l’on pourra voir Vénus plus lumineuse en permanence, et plus longtemps dans le ciel du soir. La planète pourra alors être repérée sans problème à l’œil nu, immédiatement après le coucher du soleil, et être observée pendant quatre petites heures.

De bonnes jumelles comme, par exemple, les Nightstar d’Omegon, conviennent déjà bien pour observer cette planète. Les télescopes d’une ouverture à partir de 90 mm environ permettent déjà d’identifier Vénus sous la forme d’un petit disque. De la même façon que la Lune, cette planète nous montre alors différentes phases mais l’atmosphère très dense fait que les détails de sa surface restent masqués. Les structures nuageuses peuvent alors être très bien identifiées avec des télescopes d’une ouverture à partir de 130 mm. Pour intensifier le contraste, nous vous conseillons d’utiliser à ces fins un filtre approprié (violet, bleu foncé ou bleu).

Crédit photo : EXAME/JAXA/Divulgação, Brésil

Vénus est la deuxième planète la plus proche de notre système solaire et elle a à peu près la taille de la terre. Son atmosphère est composée de dioxyde de carbone, d’azote, de dioxyde de soufre et de différents gaz rares. De par sa composition, en liaison avec sa proximité du soleil, notre planète voisine est un univers hostile à la vie et mystérieux. Dans sa rotation autour du soleil, Vénus tourne dans le sens rétrograde, c’est-à-dire exactement dans le sens inverse à celui de notre terre. Sur Vénus, le soleil se lève par conséquent à l’ouest et il se couche à l’est. Cette planète est l’objet le plus lumineux, après notre Lune mais, de la même façon que Mercure, elle n’est visible que dans le ciel du matin ou celui du soir, d’où son nom « d’étoile du matin » ou « d’étoile du soir ».

À partir de mi-janvier, Vénus dominera notre ciel du soir immédiatement après le coucher du soleil à l’horizon sud-ouest. D’ici fin mars, sa position passera de 25° environ à 46° et elle atteindra d’ici fin avril une luminosité de – 4,7 mag. Au cours de cette période, elle évoluera à l’horizon ouest et traversera les constellations du Verseau (Aquarius), des Poissons (Pisces) et du Bélier (Aries). En avril, elle atteindra alors le Taureau (Taurus) et on pourra même la retrouver dans l’environnement des Pléiades (M45) début avril.

La meilleure façon pour vous de suivre Vénus de janvier à mai est d’utiliser également une carte des étoiles.

Crédit photo : Planétarium de Bochum

Nous vous souhaitons tout le plaisir et tout le succès qui soient dans votre observation de Vénus en 2020 !

5 moyens simples d’observer et de photographier l’éclipse totale de Lune et l’opposition de Mars (2 commentaires)

13.07.2018, Marcus Schenk

La nuit du 27 juillet 2018 sera hors norme. Ce sera la nuit de l’opposition de Mars en même temps que celle d’une éclipse totale de Lune exceptionnelle. Un véritable songe d’une nuit d’été dans la douceur des températures estivales.

Vous en apprendrez plus dans ce billet sur les meilleurs moyens d’observer ou de photographier la planète Mars et l’éclipse totale de Lune.

Autre phénomène intéressant de cette nuit : nombreuses seront les planètes visibles à cette occasion. Ce sera le moment rêvé pour débuter en astronomie !

 

 

La Lune émergera lentement au Sud-Est à la tombée de la nuit. Son aspect sera inhabituel et fascinant : la Lune s’élèvera en effet déjà quasi complètement éclipsée. La « Lune de sang » était considérée dans le passé comme un présage de mort et de destruction. Mais nos connaissances actuelles nous permettront de profiter de ce type de spectacle de manière beaucoup plus détendue que nos ancêtres ! Ce sera l’évènement de l’année ! Avec une totalité de 1 heure 44 minutes, nous pourrons observer l’éclipse la plus longue du siècle !

Vous trouverez plus d’informations détaillées au sujet de ces évènements plus loin dans ce billet.

Voici des matériels qui pourront vous aider à observer la Lune et les planètes. C’est parti pour la découverte !

1. Découvrir le ciel aux jumelles

L’éclipse de Lune sera certes observable à l’œil nu. Mais cet évènement prendra une toute autre dimension si vous l’observez aux jumelles. Nous vous recommandons les jumelles géantes Omegon Nightstar 20×80 pour une observation optimale du phénomène.

Omegon Fernglas

Jumelles Omegon Nightstar 20×80

2. Rapprochez-vous de l’astre avec un télescope ou une lunette

Vous pourrez vous initier à ce type d’observation malgré un budget serré avec l’Omegon AC 70/700 AZ-2 . Mais l’Omegon AC 90/1000 EQ-2 vous permettra de profiter d’une meilleure résolution et de plus de détails. Cet instrument est un bon choix pour débuter en matière d’observation lunaire et planétaire. Un diamètre de 90 mm permet déjà d’accéder à des détails tels que les bandes nuageuses de Jupiter ou les calottes polaires de Mars.

Omegon AC 90/1000 EQ-2

Omegon AC 90/1000 EQ-2

3. La méthode la plus simple de prendre vos propres photos

Utilisez donc votre smartphone ! Un adaptateur pour smartphone vous permettra de le positionner et le maintenir convenablement derrière l’oculaire. Nous vous proposons un adaptateur économique, l’adaptateur Omegon pour smartphone. Il demandera par contre un peu d’habitude pour être bien utilisé. Plus pratique, nous vous proposons également l’adaptateur universel Omegon Easypic. Cet adaptateur-ci est auto-centrant et de maniement nettement plus simple que le précédent.

Omegon Easypic Universal Smartphoneadapter

Omegon Easypic Universal Smartphoneadapter

4. Choisir le bon oculaire pour profiter pleinement des détails

Les oculaires Omegon LE Planetary présentent à la fois un bon piqué et un bon contraste. Ils sont compatibles avec les instruments équipés de porte-oculaires 31,75 mm.

Omegon Oculaire LE Planetary

Omegon Oculaire LE Planetary

5. Des filtres de couleur pour plus de contraste en observation planétaire

Les détails tels que les calottes polaires et autres structures de Mars ou la grande tache rouge de Jupiter peuvent être mis en évidence avec les filtres de couleurs appropriés. Le set de filtres de couleur Omegon contient les filtres les plus usités en observation planétaire. Les autres filtres destinés au renfort de contraste ou le filtre lunaire contenus dans les valises d’oculaires constituent néanmoins un complément appréciable.

Omegon Lot de filtres colorés 31,75 mm

Omegon Lot de filtres colorés 31,75 mm

Pour plus d’informations au sujet de l’éclipse totale de Lune et l’opposition de Mars, consultez ces autres billets de blog :

Mars en opposition 2018 : Meilleurs moyens pour observer Mars et reconnaître facilement les détails

TeleVue Mars Madness : des oculaires en promotion !

Infographique : Les grand rendez-vous du ciel estival 2018

31.05.2020
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go