Panier
vide

Archives d'auteurs


Stefan Taube

Stefan Taube

Billets écrits par Stefan Taube

La monture photo SkyGuider Pro d’iOptron est maintenant disponible avec viseur polaire électronique

17.01.2020, Stefan Taube

La SkyGuider Pro est une monture très légère qui permet le suivi avec une caméra à objectifs interchangeables ou un petit télescope. Cette façon de procéder permet des temps d’exposition plus longs et vous réussissez ainsi de fascinantes photos grand angle du ciel nocturne.

iOptron Montierung SkyGuider Pro iPolar Set

Monture SkyGuider Pro iPolar Set d’iOptron

La SkyGuider Pro vous est maintenant proposée également en kit avec le viseur polaire électronique iPolar intégré à la monture. Cet accessoire vous permet d’orienter votre monture au nord commodément et d’une façon très précise.

Le viseur électronique comporte une caméra intégrée. Celle-ci présente, sur le portable, la position du pôle nord céleste et l’endroit vers lequel l’axe polaire de la monture est dirigé. Il vous suffit de faire coïncider les deux points en tournant les vis de réglage de l’axe azimutal et de l’axe parallactique de la monture !

SkyGuider Pro mit iPolar

SkyGuider Pro avec iPolar

La position du pôle nord céleste s’écarte un peu de l’emplacement de l’étoile polaire. Le système électronique calcule la position précise à partir de la date et de l’heure. Grâce à la sensibilité de la caméra et au grand champ de vision, vous réussissez cet alignement polaire même avec une monture sommairement installée. Ceci fonctionne également sur l’hémisphère céleste sud et prend même en compte la réfraction atmosphérique aux basses latitudes !

Si vous ne souhaitez pas l’iPolar, vous pouvez bien sûr également acquérir ici la SkyGuider Pro comme par le passé, sans le viseur polaire électronique.

Nouveaux télescopes Starquest de Sky-Watcher

12.11.2019, Stefan Taube

Les nouveaux télescopes Starquest de Sky-Watcher sont la combinaison de petites optiques et d’une monture équatoriale légère d’un design nouveau. La fourniture comprend également un trépied en aluminium léger avec tablette porte-accessoires : ces télescopes sont très faciles à transporter et ils sont parfaits pour une observation rapide du ciel.

Skywatcher Newton 130/650 Starquest EQ

Starquest EQ Newton 130/650 de Sky-Watcher

La monture Starquest de grande qualité comporte un entrainement à vis sans fin avec une roue creuse de 122 dents sur chaque axe. On assure ainsi une grande stabilité et un suivi manuel précis avec les arbres flexibles faciles à commander. Ainsi, même les débutants peuvent utiliser cette monture très facilement.

Le choix de l’optique adaptée dépend de l’application qui a votre préférence :

  • Le réfracteur AC 102/500 permet d’observer de grandes zones du ciel. Cette lunette vous permettra de voir de grands objets tels que les nébuleuses, les amas d’étoiles ouverts ou les comètes.
  • Le Maksutov MC 102/1300 est particulièrement compact. Malgré ses faibles dimensions, cette optique dispose d’une très grande focale. Elle permet de réaliser de forts grossissements et elle est un véritable spécialiste de la Lune et des planètes. Mais le Maksutov permet également d’observer correctement les nébuleuses planétaires et les étoiles doubles. Ce choix des objets et l’observation par l’arrière font du Maksutov le télescope idéal pour les observations depuis un balcon, dans les villes polluées par les lumières. Un autre avantage de ce télescope est son optique fermée : le miroir ne peut pas s’encrasser.
  • Le télescope Newton 130/650 est le meilleur compromis. Il dispose de la plus grande ouverture et, ainsi, de la plus grande capacité de collecte de lumière possible. Même les nébuleuses peu lumineuses peuvent ainsi être détectées. L’optique de Newton est également d’un prix particulièrement abordable de par sa construction. Le tube relativement long exerce toutefois le plus grand effet de levier sur la monture.

Vous trouverez ici, dans l’Astroshop, d’autres informations et une présentation de tous les modèles.

Offre spéciale : binoculaire Vixen BT-81S-A – Système complet !

09.10.2019, Stefan Taube

Les jumelles sont des instruments souvent sous-estimés pour l’astronomie. À cet égard, le spectacle qu’offre le ciel nocturne étoilé, à travers de grandes jumelles, est une aventure unique !

La vision binoculaire apporte un soutien à la vision naturelle avec les deux yeux. On peut alors observer d’une façon particulièrement détendue et obtenir un effet 3D. Avec un télescope, ceci n’est possible qu’en y rajoutant une tête binoculaire.

Vixen BT 81S

Jumelles Vixen BT-81S-A – Ensemble binoculaire

Par rapport aux télescopes, les jumelles ont un champ visuel plus grand, pour un faible grossissement. C’est pourquoi elles conviennent tout particulièrement pour observer les myriades d’étoiles, les amas d’étoiles ouverts, les nébuleuses obscures et les comètes.

Avec la série BT, le fabricant japonais Vixen propose depuis de nombreuses années déjà, un assortiment intéressant de grandes jumelles astronomiques. Nous vous proposons actuellement un système complet à un prix spécial, comprenant : les jumelles BT-81S-A, avec trépied, monture et oculaires au prix de 1 699,00 euros. Par rapport au prix conseillé par le fabricant, vous économisez 200,00 euros !

Les jumelles BT-81S-A sont un doublet achromatique traité au fluorure de magnésium. L’optique à correction chromatique, avec un rapport d’ouverture très lumineux de f/6, permet, en liaison avec la monture à fourche spéciale, de parcourir visuellement et avec passion de grandes étendues du ciel nocturne !

Avec une ouverture de 81 millimètres, les BT-81S-A font plutôt partie des « petites grandes jumelles ». Avec un poids de quatre kilogrammes et une longueur de 480 millimètres, elles sont en revanche encore faciles à transporter.

Pour plus d’informations et les possibilités de commande, veuillez consulter le site Astroshop.

Astrographes RASA de Celestron : des télescopes pour l’astrophotographie

23.09.2019, Stefan Taube

Les télescopes de la série RASA ont été développés spécifiquement et exclusivement pour l’astrophotographie. Ils disposent d’un rapport d’ouverture très rapide, f/2, et ils prennent ainsi des photos vingt fois plus vite que ne le fait une optique de type Schmidt-Cassegrain d’un rapport f/10 ! Ceci supprime le contrôle du suivi et moins d’exigences sont généralement imposées à la monture !

Le modèle RASA 1100, avec son ouverture de 279 millimètres, est sur le marché depuis longtemps déjà, et Celestron propose désormais également, avec le RASA 800, une variante plus petite, avec un miroir de 203 millimètres de diamètre.

Celestron Astrograph S 203/400 RASA 800

Astrographe S 203/400 RASA 800 de Celestron

Avec le RASA 800, ce système optique est également abordable pour les petits budgets, d’autant qu’une monture plus petite peut également être utilisée. La photo ci-dessus présente le RASA 800 avec la monture AVX. Cet astrographe a été optimisé pour les astro-caméras d’une diagonale de 22 millimètres. Si l’on souhaite photographier avec un DSLR (reflex numérique), il faut utiliser le RASA 1100, plus grand.

RASA est l’acronyme du développeur : Rowe-Ackermann-Schmidt-Astrograph. Cet acronyme désigne en fait l’optique de type Schmidt-Cassegrain faisant partie des fabrications régulières de Celestron, c’est-à-dire un miroir principal sphérique avec une lame de correction inventée par Bernhard Schmidt (lame de Schmidt). Plutôt que de diriger le faisceau lumineux vers le foyer Cassegrain à l’extrémité du télescope avec le miroir secondaire, on l’oriente vers le capteur de la caméra dans le foyer primaire. À cet égard, une optique de correction composée de quatre lentilles réalisées dans des verres d’une très grande qualité, assure un éclairage optimal.

Die RASA-Optik von Celestron

L’optique RASA de Celestron

Comme le nom Astrographe l’indique, les télescopes RASA sont conçus exclusivement pour la photographie. Il n’est donc pas possible d’utiliser un oculaire. Mais si, dans votre hobby, l’astronomie, l’astrophotographie l’emporte, vous ne verrez pas là un inconvénient mais vous saurez rapidement apprécier les avantages des optiques RASA !

Commande par ordinateur, de PlaneWave Instruments, pour télescopes Celestron

22.07.2019, Stefan Taube

Si vous souhaitez piloter votre télescope Celestron avec votre ordinateur portable ou votre PC, vous pouvez faire appel au logiciel CPWI professionnel de PlaneWave Instruments.

Ce logiciel s’utilise intuitivement, mais il vous permet également d’exploiter la précision GoTo maximale de votre monture Celestron.

Le logiciel CPWI Telescope Control est maintenant compatible avec toutes les montures Celestron modernes, c’est-à-dire également avec :

Vous pouvez télécharger gratuitement (!) le logiciel ici, sur celestron.com.

Celestron CPWI

Commande de télescope, de PlaneWave Instruments

 

Quelques caractéristiques particulières du logiciel CPWI :

  • La carte stellaire SkyViewer, intégrée, s’utilise intuitivement. Vous pouvez très facilement naviguer dans le ciel nocturne, en cliquant et en zoomant.
  • Avec le PointXP d’avant-garde et à l’appui de plus de 100 points de référence, vous pouvez créer un modèle du ciel extrêmement précis et permettant une grande précision de positionnement et de suivi.
  • Idéal pour les observatoires : effectuez l’alignement directement depuis le PC et enregistrez le modèle d’alignement. Lors de la prochaine nuit d’observation, il vous suffira de le télécharger. L’alignement peut également s’effectuer de façon entièrement automatique, par l’intermédiaire du module StarSense proposé en option.
  • Banque de données interne d’envergure. Possibilité d’accéder, par Internet, à la banque de données Astronomie professionnelle SIMBAD.
  • Compensation de l’erreur périodique due à la vis sans fin : la compensation PEC (correction de l’erreur périodique) peut être effectuée avec le CPWI, depuis le PC.

Exigences minimales du système : système d’exploitation Windows 7, 8 ou 10, avec prise USB 2.0 ou 3.0, mémoire sur disque dur 15 MB et mémoire de travail 64 MB. Une résolution d’écran de 1 024 x 768 ou plus est conseillée.

 

Nouveau : porte-oculaire Diamond Steeltrack avec Steeldrive, de Baader

04.07.2019, Stefan Taube

Les diamants sont les meilleurs amis de l’astronome, tout au moins depuis que les porte-oculaires Diamond Steeltrack de Baader existent. De véritables diamants sont utilisés dans leur système d’entraînement.

À l’encontre des porte-oculaires traditionnels, de type Crayford ou à crémaillère, le système d’entraînement micronisé du Diamond Steeltrack assure un mouvement parfait, sans jeu, sans aucun patinage ni torsion, ceci pour une capacité de charge de 6 kilogrammes (en charge verticale) !

Okularauszug Diamond Steeltrack an einem Celestron EdgeHD

Porte-oculaire Diamond Steeltrack sur un télescope Celestron EdgeHD

Outre la version ci-dessus illustrée, pour télescopes Schmidt-Cassegrain, le Diamond Steeltrack vous est également proposé pour télescopes Newton ou réfracteurs.

Ce qui est entièrement nouveau, c’est le moteur de focalisation adapté Steeldrive II, avec commande :

Baader Fokussiermotor Steeldrive II mit Steuerung

Moteur de focalisation Steeldrive II de Baader, avec commande

Le moteur de focalisation Steeldrive II permet la focalisation automatisée d’un télescope par l’intermédiaire d’un calculateur, de même que la mise au point précise et sans vibrations, par l’intermédiaire des touches de la commande manuelle.

Un porte-oculaire de qualité augmente sensiblement le plaisir d’observer et il est essentiel pour l’astrophotographie exigeante. Le Steeltrack constitue la meilleure solution qui soit actuellement !

Montures iOptron : la famille CEM s’agrandit

27.06.2019, Stefan Taube

Les montures iOptron, série CEM, sont déjà très répandues aux États-Unis et elles sont de plus en plus connues en Europe. Les montures particulièrement appréciées sont en particulier le modèle CEM25P, pour l’astrophotographie mobile avec télescopes Newton jusqu’à 6 pouces d’ouverture, et la monture pour observatoires, CEM60.

Avec sa nouvelle CEM40 ou CEM40-EC avec codeur, iOptron propose maintenant une monture dont la capacité de charge, jusqu’à 18 kilogrammes, se situe dans la classe moyenne. Ainsi, la CEM40 convient très bien pour l’astrophotographie avec des télescopes disposant d’une ouverture de 8 pouces (200 millimètres).

iOptron CEM40

La CEM40 est le tout dernier modèle de la série CEM d’iOptron

L’abréviation CEM signifie center-balance equatorial mount (monture équatoriale équilibrée au centre) et désigne ainsi des montures parallactiques qui sont soutenues au centre de gravité. Cette conception assure un très bon rapport entre le poids de la monture et la capacité de charge. Malgré son faible poids, 7 kilogrammes seulement, la CEM40 porte des optiques 2,5 fois plus lourdes. Cette étonnante capacité de charge des montures CEM et de la CEM25P, en particulier, ne cesse de nous être confirmée par nos clients.

La CEM40 est équipée d’un chercheur polaire électronique appelé iPolar. Son utilisation nécessite toutefois un ordinateur portable, ce qui fait que la CEM40 convient en particulier pour les astrophotographes qui, de toute façon, ont déjà besoin d’un ordinateur portable pour leur caméra. L´iPolar et le GPS intégré permettent d’orienter et d’initialiser la commande informatisée GoTo facilement et de façon précise.

Les codeurs intégrés à la variante CEM40-EC assurent une très grande précision du système GoTo et permettent une correction permanente de l’erreur de la vis sans fin d’entraînement, problème que connaissent toutes les montures. Avec la CEM40-EC, la nécessité du guidage en astrophotographie n’existe plus.

La Famille CEM couvre désormais un large éventail de capacités de charge et, en proposant le modèle adapté, elle est à même de répondre à tous les budgets !

Nouvel arrivage : observatoire GreenLine à toit roulant de DomeParts !

27.05.2019, Stefan Taube

Désormais, nous vous proposons les observatoires GreenLine à toit roulant de DomeParts GmbH à un prix très avantageux. Ainsi, le rêve d’avoir votre observatoire dans votre propre jardin devient réalité – convient également pour les clubs !

Les observatoires à toit roulant GreenLine sont disponibles en trois tailles :

La version longue, GreenLine Plus est plus particulièrement adaptée pour les organisations.

DomeParts GreenLine

Un observatoire GreenLine sur le parc des expositions du salon de l’astronomie, AME, en Allemagne

Les avantages d’un observatoire à toit roulant par rapport à un dôme classique sont évidents :

  • L’observatoire s’intègre harmonieusement dans n’importe quelle zone résidentielle, car de l’extérieur il ressemble à un abri de jardin. La construction en bois de GreenLine est ainsi de très grande qualité et embellira également votre jardin.
  • En faisant rouler le toit, vous pouvez dégagez la vue dans toutes les directions.
  • La température à l’intérieur de l’observatoire s’équilibre rapidement avec la température ambiante. Il n’y a pas de turbulences comme il peut s’en produire sous le cimier d’un dôme.
DomeParts GreenLine Omegon

Observatoire GreenLine avec Omegon RC sur iOptron CEM60

L’observatoire à toit roulant offre un grand espace de manœuvre lorsque le toit est ouvert, même pour un télescope de grand diamètre. Ici, sur la photo, l’observatoire GreenLine est équipé d’un Omegon RC treillis sur une monture iOptron CEM60.

Le délai de livraison de l’observatoire à toit roulant GreenLine est d’environ un mois. Vous pouvez monter l’observatoire vous-même ou le faire monter par notre équipe. Contactez-nous ! Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller et de vous faire une offre.

Nouveauté : Filtre à nébuleuses NB1 d’IDAS

11.04.2019, Stefan Taube

Les nébuleuses à émissions lumineuses, les rémanents de supernova et les nébuleuses planétaires sont des objets célestes nocturnes particulièrement fascinants. Ceci vaut aussi bien pour l’observation purement visuelle que pour l’astrophotographie. La nature fait apparaître ces nébuleuses en différentes couleurs spectrales : en lumière rouge de l’hydrogène, en lumière bleue-verte des ions d’oxygène et également dans les couleurs des ions de soufre et d’azote. Les filtres à nébuleuses laissent passer ces couleurs et bloquent la lumière de la clarté naturelle du ciel et de la pollution lumineuse. Le résultat est un fort accroissement du contraste.

IDAS, le spécialiste des filtres, lance sur le marché Nebula Booster NB1, un nouveau filtre de ce genre très performant et dont le prix reste très abordable ! Comme la courbe de transmission le montre, le filtre à transmission élevée sélectionne bien les raies spectrales utiles – et ce, avec des bandes passantes étonnammentétroites : un véritable amplificateur de nébuleuses !

Transmissionskurve IDAS NB1

Courbe de transmission IDAS NB1

Le filtre est idéal pour la photographie de vastes zones de nébuleuses car il laisse passer les couleurs typiques de ces objets et bloque les perturbations de la lumière du ciel. Le filtre coupe notamment de manière nette et complète l’infrarouge proche jusqu’à 1 100 nanomètres. Ceci est important car les caméras sont sensibles à cette zone alors que les optiques de télescopes sont optimisées pour la plage spectrale visible et défaillantes dans la région infrarouge.

IDAS Nebula Booster NB1

IDAS Nebula Booster NB1

Le filtre Nebula Booster NB1 est disponible avec deux montures qui couvrent les deux tailles habituelles de filetages de filtres et qui peuvent être vissées sur les coulants des oculaires ou des appareils photo.

Nouveau moteur de focalisation pour les télescopes Celestron

08.03.2019, Stefan Taube

Avoir une bonne focalisation est primordial pour l´astrophotographie. Même les meilleures optiques ne délivrent des images nettes que si la position de la focalisation est correcte. La focalisation motorisée présente deux avantages par rapport à la focalisation manuelle : elle ne vibre pas et est très précise. Si vous contrôlez votre télescope à distance via votre PC, vous avez absolument besoin d´un système motorisé.

Pour les détenteurs des excellents télescopes SC de Celestron, il fallait auparavant passer par d´autres fournisseurs pour disposer d´un moteur de focalisation. Celestron a franchi le pas et propose désormais son propre système motorisé, le moteur de focalisation  pour optiques SC et Edge HD.

Celestron Fokussiermotor für SC- und EdgeHD-Optiken

Moteur de focalisation Celestron pour optique SC et EdgeHD

Le moteur convient à toutes les optiques SC, EdgeHD et RASA, ainsi qu’aux deux nouveaux Maksutovs avec CGEM-II et monture CGX. Les exceptions sont les optiques construites avant 2006 et le EdgeHD 9,25″. Un adaptateur supplémentaire est nécessaire pour le RASA 1100, car le RASA 1100 est déjà fourni avec un microfocus FeatherTouch. L’adaptateur doit démonter le focalisateur pour s’adapter au moteur.

Si vous utilisez une monture Celestron, l’alimentation est simplement fournie via le port AUX de la monture. Un câble à cet effet est inclus dans la livraison. Si tous les ports AUX de votre monture sont déjà occupés, utilisez simplement le répartiteur de ports auxiliaire Celestron.

Le moteur peut être commandé de trois manières différentes :

  • Avec la commande manuelle NexStar+ : Appuyez simplement sur le bouton MENU, sélectionnez Focalisation et vous pouvez utiliser les deux touches fléchées pour contrôler le moteur et ajuster sa vitesse. La version 5.30+ du firmware installé est requise. Vous pouvez mettre à jour votre commande Nexstar via Internet à tout moment. Le boîtier de commande ne convient pas seulement pour l’observation visuelle, mais aussi pour l’astrophotographie avec un appareil photo DSLR numérique, c’est à dire sans ordinateur portable.
  • Avec un ordinateur portable ou PC : Si vous utilisez votre télescope à distance ou si vous avez connecté une caméra pour l’astrophotographie, il est préférable d’utiliser le programme gratuit Celestron Focuser Utility pour Windows. Pour ce faire, vous devez connecter la commande manuelle NexStar à l’ordinateur via USB, et non au moteur de la focalisation lui-même. Les nouvelles montures CGX et CGX-L peuvent être contrôlées avec le logiciel Celestron PWI. Le focalisateur peut également être adressé via ce programme. Les montures CGX et CGX-L peuvent être connectées directement à l’ordinateur portable ou à l´ordinateur portable ou fixe via USB sans commande manuelle.
  • Sans monture Celestron : Si vous avez une optique Celestron montée sur une monture d’une autre marque, vous pouvez contrôler le moteur de la focalisation via le port USB. Le port USB devrait fournir 900mA. Comme alternative à l’alimentation USB, vous pouvez également faire fonctionner le moteur de la focalisation via le courant de secteur ou un Powertank. Toutefois, un bloc d’alimentation ou un câble d’alimentation n’est pas inclus dans la livraison.

Le moteur de focalisation Celestron pour optique SC et EdgeHD est un accessoire très utile, facile à adapter et à utiliser.

18.01.2020
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go