Panier
vide

Infographique : Les grand rendez-vous du ciel estival 2018

L’été et ses températures chaudes : finie l’hibernation, il est grand temps de jeter un œil dans les étoiles. Avec l’arrivée de l’été, les jours s’allongent et la tombée de la nuit tarde aussi… et tout aussi vite le jour revient. Profitez donc pleinement du peu de temps disponible. En effet, dès que la voie lactée estivale se déploie dans le ciel, de nombreuses découvertes astrales vous attendent.

L’infographique astronomique « Les grand rendez-vous du ciel estival » vous montre en un coup d’œil, les grands évènements astraux qui vous attendent en juin et août. Sans oublier : la description des évènements.

Juin
03/06 Rencontre entre la lune et Mars
Dès aujourd’hui la lune se prépare à son grand rendez-vous du mois prochain où elle entrera en opposition avec seulement une infime distance. Profitez dès ce soir de la bonne vision de Mars. Lors de la deuxième partie de la nuit, la lune et Mars apparaissent à l’horizon sud-est.

16/06 Rencontre entre la lune et Venus
Sur la tombée de la nuit, vous pourrez observer un joli couple, Venus et la lune. Vous verrez toutes les deux sur le fil de l’horizon ouest à partir d’environ 22H. Le quart de lune montante est éclairé à seulement 5,8% et flotte doucement devant le crépuscule jaune et brun.

19/06 Vesta entre en opposition
Vesta, qui est un des plus grands astéroïdes du système solaire, entre en opposition. Avec une luminosité de 5,3 mag, vous pouvez la regarder à l’œil nu dans un ciel très sombre. Cette opposition est extrêmement favorable car Vesta brille très rarement aussi fort qu’aujourd’hui. Où trouver cette petite planète ? Elle se maintient actuellement dans la constellation du sagittaire, à environ 5° de l’étoile μ Sgr (l’étoile qui se situe au-dessus de la théière du sagittaire). Au cours du mois, elle part en direction du porteur de serpent.

23/06 Lune : l’anse dorée
Vous pouvez voir aujourd’hui l’anse sur la lune. Comme une anse lumineuse, elle casse la nuit lunaire des deux côtés du terminateur. Alors que le Golfe de l’Iris se trouve encore en l’ombre, le soleil éclaire déjà les sommets des Monts du Jura. Vous pourrez l’observer entre 16H30 et 20H.

27/06 Petite pleine lune
La lune n’encercle pas exactement la terre, mais forme une ellipse. Ce qui signifie : au cours du mois, elle va atteindre une position particulièrement proche et une position particulièrement lointaine. Éloignée de 403 000 kilomètres, la lune apparaît aujourd’hui dans le ciel plus petite que d’habitude avec un diamètre visible d’environ 29°.

27/06 Saturne en opposition
Le géant gazeux Saturne se trouve de nouveau en opposition au soleil. En astronomie, cela est l’occasion de se réjouir car Saturne se trouve exactement face au soleil. Saturne, la Terre et le soleil forment désormais une ligne géométrique. Cela signifie pour nous observateurs : nous pourrons profiter de la planète annulaire pendant toute la nuit. Dès la nuit tombée, elle se lève à l’est et disparaît seulement au lever du jour.

28/06 Rencontre de la lune avec Saturne
La lune rend volontiers visite à l’une ou l’autre planète. Le 28/06 février, elle rend de nouveau visite à Saturne. Ses rencontres sont toujours passionnantes à observer. Et elles sont l’occasion de prendre de superbes photos avec un appareil photo sur pied équipé d’un objectif. Saturne se positionne actuellement au-dessus de la tête du sagittaire et vous pourrez l’observer pendant toute la nuit. La lune se rapproche cette nuit du seigneur des anneaux à 1,9° et passe à côté de lui le jour suivant. Une nuit plus tard, elles se sont toutes deux de nouveau éloignées jusqu’à 9°.

Juillet

10/07 Rencontre entre la lune et Aldebaran
Pendant les heures matinales, vers environ 4 heures, le quart montant de la lune rencontre l’étoile Aldebaran. Au nord du London, la lune cache l’étoile Hyadum I lumineuse de 3,6 mag.

12/07 Pluton en opposition
Pluton est une planète naine très difficile à observer car on la différencie mal d’une étoile. Surtout si vous n’avez pas une carte du ciel sous la main. Cependant cela vaut la peine de jeter un œil au travers d’un télescope vers l’extérieur du système solaire. Coordonnées pour la commande GoTo : ascension droite : 19h25m20s, inclinaison : -21°49′

16/07 Rencontre entre la lune et Venus
La planète Venus très lumineuse et un petit quartier de lune montante : vous observerez cette rencontre intéressante aujourd’hui à la tombée de la nuit.

21/07 Rencontre entre la lune et Jupiter
Lorsque Vénus se couche à l’ouest, Jupiter, alors Jupiter, la planète la plus lumineuse dans le ciel, domine la nuit. Aujourd’hui la lune qui brille à 70% lui tiendra compagnie.

27/07 Mars en opposition
Voilà l’évènement de tous les superlatifs : depuis 2003, nous attendons cette opposition fascinante de Mars. Éloignée à seulement 57 millions de kilomètres, Mars se rapproche de la Terre comme jamais. Voici l’occasion de voir la planète Mars dans toute sa grandeur et découvrir de nombreux détails. Le tout grâce au diamètre de Mars de 24 secondes d’arc. Un tel évènement ne se reproduira pas avant 2035.

27/07 Éclipse totale de la lune
Le même jour l’opposition de Mars, une éclipse de lune totale se produit. Là aussi il s’agit d’un évènement spécial. Les éclipses lunaires se font rares ces derniers temps. À la tombée de la nuit, cherchez un endroit avec une bonne vue sur l’horizon car vous ne vous apercevrez pas du début de l’éclipse. Dès que nous commençons à voir la lune au-dessus de l’horizon, la phase partielle est déjà très avancée et à 21H30 CET commence la phase totale. Le milieu de l’éclipse est atteint à 22H22 CET et elle se termine à 23H14 CET. Vous redécouvrez alors l’extrémité gauche de la lune qui est désormais éclairée. Astuce : vous pouvez voir Mars sous la lune.

31/07 Mars au plus proche de la terre
L’opposition de Mars s’est déjà produite il y quelques jours, mais ce n’est qu’aujourd’hui que Mars se trouve extrêmement proche de la Terre : soit à seulement 57,6 millions de kilomètres. Elle est presque aussi proche qu’en 2003 alors que Mars ne se trouvait qu’à 55 millions de kilomètres. Cela ne fait aucune différence du point de vue astronomique.

Éclairage nocturne des nuages
Ça y est, découvrez les nuages brillants la nuit. Lorsque le soleil se trouve en été entre 6° et 16° sous l’horizon, il éclaire parfaitement les nuages à un cristal qui sont extrêmement fins, depuis une hauteur d’environ 801 kilomètres. Les nuages sont si hauts qu’ils se maintiennent dans la mésosphère de notre atmosphère. Chez nous, la nuit a déjà commencé depuis longtemps, seuls ces nuages captent un peu de lumière du soleil. Vous verrez alors des nuages légèrement bleutés briller que vous ne pouvez apercevoir qu’à la lumière du jour.

Août

03/08 Rencontre entre la lune et Uranus
Uranus est un géant gazeux et pourtant il apparaît minuscule au travers d’un télescope. Pas étonnant, il est l’une des deux planètes la plus éloignée du système solaire. Nous ne percevons aucun détail au travers d’un télescope. Pourtant de pouvoir distinguer le disque de la planète est tout aussi passionnant (avec un grossissement de 150 à 200 fois). Le 3 août, la lune se tient tout près de là.

Août : Comète 21P/Giacobini-Zinner
Cette comète a été observée pour la première fois par Giacobini en 1900 et redécouverte par Zinner en 2013. En fonction des données, il possible de déterminer la période de cette comète à 6,5 ans. Il s’agit donc d’une comète à périodicité courte. En 2018, vous pourrez de nouveau l’observer grâce à sa position bien visible au nord du ciel étoilé. Elle sera déjà visible en juin et juillet. Mais en août, la comète 21P/Giacobini-Zinner se tient juste avant son prochain point solaire et atteint ainsi une luminosité intéressante d’environ 7,8 mag. Elle se déplacera en août au nord de Cassiopeia, en passant par la Girafe en direction du Cocher.

12-13/08 Perséides
Chaque année nous nous réjouissons d’une des plus belles étoiles filantes de l’année : les Perséides. Pendant les heures matinales du 12 août, l’essaim de météores atteint son maximum. Il devrait pleuvoir jusqu’à 100 étoiles filantes qui gronderont au travers de notre atmosphère avec une impressionnante vitesse d’environ 216 000 km/h. Le maximum aura lieu entre 22H00 et 4H00.
Alors que l’année dernière, les étoiles filantes étaient gênées par la lune, cette année les choses sont complètement différentes. Un jour après la lune nouvelle, rien ne viendra gêner votre observation. Réjouissez-vous ainsi de ces conditions fantastiques. Nous devons cet essaim de météores à la comète 109P/Swift-Tuttle qui a perdu une partie de sa masse lors de sa trajectoire autour du soleil. À chaque fois que la Terre en août croise la trajectoire de la comète initiale, les Perséides traversent notre ciel.

14-15/08 Rencontre entre la Lune et la demi-Venus
À la tombée de la nuit, nous verrons une belle conjoncture de la lune et de Venus. Le récent croissant de lune brille au-dessus de l’horizon ouest, à environ 4° de Venus. Le 15 août, cette planète voisine atteint la moitié de son cycle, soit la dichotomie. Le disque apparaît alors à une taille de 24’’.

17/08 Plus grande élongation est de Vénus
Avec un écart angulaire de 46° par rapport au Soleil, Venus sera bien visible dans le ciel nocturne. Comme elle se situe actuellement profondément dans ciel et que sa trajectoire l’emmène vers le sud, elle se couchera juste après le soleil. Elle se déplace au fin fond de l’équateur de la vierge dans le signe de la balance.

23/08 Rencontre de la lune avec Mars
Cette nuit, la lune se situe à une distance de 6° par rapport à la planète rouge.

26/08 Plus grande élongation de Mercure
Mercure atteint aujourd’hui sa plus grande distance par rapport au soleil. Cependant elle se trouve dans sa trajectoire proche du soleil. C’est pourquoi il sera difficile de la voir sur le matin. À partir d’environ 5H00 CET, vous pourrez la trouver au-dessus de l’horizon est.

PDF ici.

Pas de commentaire


25.05.2020
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go