Plus de 7500 articles disponibles en stock
🎄 Retour possible jusqu'au 31.01.2023
Votre partenaire pour l'astronomie
Magazine > Astuces pratiques > Trucs et astuces > Raccordement de l’appareil photo au télescope - voici comment faire
Astuces pratiques

Raccordement de l’appareil photo au télescope - voici comment faire

Vous souhaitez immortaliser vos observations sur des photos ? Voici comment raccorder appareil photo et télescope, étape par étape.

Fotostory Kamera Anschliessen Teaserfinal

Vous souhaitez vous lancer dans l’astrophotographie et prendre enfin vos propres photos ?

C’est une bonne idée. En effet, vous n’êtes pas seul à avoir ce souhait. L’année dernière, 72 % de nos clients souhaitaient également photographier.

Avec les possibilités dont on dispose aujourd’hui, c’est naturel. Depuis l’apparition des smartphones, tout le monde ou presque est devenu photographe. Photographe, mais pas astrophotographe, ceci apparaissant plus difficile. Mais, pas de souci, nous avons la solution ! Ces instructions illustrées simples vont vous permettre de réaliser plus rapidement votre toute première astrophoto, comme il en va de Donkey Kong et de ses bananes.

Pourquoi un reflex numérique ?

Nous utilisons un DSLR, c’est-à-dire un reflex numérique ou un appareil hybride.

Les avantages sont évidents :

  • Il n’est pas nécessaire d’investir tout de suite dans une caméra astro spéciale et vous pouvez également utiliser l’appareil photo de jour
  • Les DSLR fonctionnent de façon autonome, sans nécessiter beaucoup de câbles et sans ordinateur portable
  • Deux adaptateurs simples permettent de les relier à un télescope

Il est ainsi particulièrement facile de réussir votre première astrophoto.

Petite restriction : nous ne faisons pas de photos de planètes !

Les reflex numériques et les hybrides conviennent bien pour la Lune et les objets du ciel profond mais pas très bien pour les planètes. Ceci tient à la technique utilisée pour prendre des photos de planètes modernes et nettes. Notre article L’astrophotographie pour débutants vous en dira plus à ce sujet.

Quels sont les paramètres qui doivent être réglables sur votre appareil photo ?

Votre prochain selfie lors d’une réunion de famille ? La plupart du temps, votre appareil photo le fait tout seul. Vous n’avez rien d’autre à faire, sinon sourire ou, selon le cas, prendre un air affligé. Et voilà la photo.

Pour votre astrophoto, ceci ne marche pas. Vous devez sélectionner tous les réglages manuellement. Pas de panique, c’est même très facile. Quels sont les réglages conseillés ? Voici la liste de nos recommandations :

  • Passer du mode automatique au mode manuel (M)
  • ISO : 400-1 000
  • Sélectionner le temps d’exposition manuellement et tester en fonction de l’objet (1/250 à 30 secondes)
  • Balance des blancs sur Lumière du jour
  • Meilleure qualité d’image, format RAW non comprimé, le cas échéant

Voici comment relier votre appareil photo au télescope, étape par étape

Retirez l’objectif de l’appareil photo.

Voici comment relier votre appareil photo au télescope, étape par étape

Raccordez une bague T ...

Fotostory Kamera Anschliessen Step2

... et un adaptateur de 1,25“ ou 2“ sur le filetage T2.

Fotostory Kamera Anschliessen Step3

Déplacez le télescope vers une étoile lumineuse ...

Fotostory Kamera Anschliessen Step4

... et centrez celle-ci dans l’oculaire.

Fotostory Kamera Anschliessen Step5

Fixez l’appareil photo sur le porte-oculaire ...

Fotostory Kamera Anschliessen Step6

… et serrez les vis de blocage.

Fotostory Kamera Anschliessen Step7

Mettez en marche le Live View de votre appareil photo et ajustez le porte-oculaire jusqu’à ce que l’étoile soit parfaitement ponctuelle. Faites alors un essai de prise de vue à un temps d’exposition court. Le mieux est d’utiliser un déclencheur à câble ou la minuterie, afin que l’image ne vacille pas.

Regardez la photo sous un fort grossissement. L’étoile est-elle nette ? Dans la négative, refaites l’essai de prise de vue jusqu’à ce que l’étoile apparaisse nette.

Réglez l’objet à photographier et faites un essai de prise de vue. Le recadrage et l’alignement sont-ils corrects ?

Photographiez votre objet et essayez différents temps d’exposition.

Fotostory Kamera Anschliessen Step8

Les 4 piliers de votre télescope

Disons-le tout de suite :

  • A : les télescopes ne conviennent pas tous pour l’astrophotographie. 
  • B : les télescopes semblant être faits pour l’astrophotographie ne conviennent pas tous à ces fins. 

Votre télescope a besoin de 4 propriétés que nous appellerons plutôt piliers, car celles-ci sont vraiment importantes.

1. Porte-oculaire :

Le porte-oculaire doit être stable et il ne doit pas vaciller. Il sert à régler la netteté de l’image avec précision.

2. Monture EQ :

Si vous voulez photographier autre chose que la Lune, votre télescope nécessite une monture équatoriale qui, elle aussi, doit être stable. Certes, les appareils pour débutants très bon marché et légers possèdent fréquemment une telle monture, mais la stabilité de celle-ci ne suffit souvent que pour l’observation visuelle. Règle générale : pour qu’elle convienne pour l’astrophotographie, la monture doit représenter environ 50-60 % du prix total d’un télescope. Si vous n’êtes pas sûr, n’hésitez pas à interroger nos conseillers.

3. Aptitude à l’alignement :

Votre télescope doit pouvoir être aligné sur le pôle nord céleste. Veillez à ce qu’un viseur polaire soit présent ou qu’il puisse être monté après coup.

4. Suivi :

Le télescope doit comporter un suivi motorisé ou un système GoTo, car votre objet doit rester centré même en cas de temps d’exposition prolongé.

Quel est l’objet qui convient pour les premières prises de vues ?

Pour votre première prise de vue, le mieux est de choisir la Lune. Elle est lumineuse et, avec un court temps d’exposition, vous obtiendrez de magnifiques résultats que vous pourrez montrer avec fierté.

Nébuleuse d’Orion M 42, prise avec APO 85 mm f/6,6 d’Omegon et Sony Alpha. Photo : Marcus Schenk Nébuleuse d’Orion M 42, prise avec APO 85 mm f/6,6 d’Omegon et Sony Alpha. Photo : Marcus Schenk

Si vous souhaitez photographier un amas d’étoiles ou une nébuleuse, le temps d’exposition doit être plus long. Si vous avez aligné votre monture avec précision et que vous utilisez un suivi motorisé, vous pouvez exposer entre 30 et 45 secondes.

Idées de photos pour les premières prises de vues :

  • Lune croissante
  • Éclipse lunaire totale
  • Soleil avec taches solaires (attention : seulement avec filtre solaire)
  • Éclipse solaire partielle (attention : seulement avec filtre solaire)
  • Amas d’étoiles Pléiades avec temps d’exposition 30 secondes
  • Amas d’étoiles h & chi avec temps d’exposition 30 secondes
  • Étoile double Beta Lyrae avec temps d’exposition de quelques secondes seulement
  • Nébuleuse d’Orion avec temps d’exposition 30 secondes environ

Vous voilà enthousiasmé ? Dans l’univers de l’astrophotographie, il reste beaucoup à tester et à apprendre. Nous vous souhaitons de prendre beaucoup plaisir à observer !

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Produits conseillés pour l’astrophotographie