Plus de 7500 articles disponibles en stock
🎄 Retour possible jusqu'au 31.01.2023
Votre partenaire pour l'astronomie
Magazine > Astuces pratiques > Trucs et astuces > Aperçu des montures EQ
Astuces pratiques

Aperçu des montures EQ

Les montures de la série EQ sont omniprésentes. De nombreux fabricants les proposent avec leurs télescopes. Voici un aperçu.

Montierung Heq5 Pro Weiss Wiese Natur

Les fabricants courants de télescopes proposent les montures de la série EQ. En fonction de leur taille et de leur stabilité, ces montures sont proposées sous les désignations EQ-1, EQ-2 et EQ-3. L’entreprise Synta, qui fabrique les appareils de la marque Skywatcher, a en outre développé les top modèles EQ-5, HEQ-5 et EQ-6. Il s’agit de montures très appréciées et très répandues, qui sont toutes de conception équatoriale.

EQ-1

La monture EQ-1 est la plus légère et elle n’est conçue que pour les petits télescopes. Si l’on fixait une lunette d’une taille relativement grande sur cette monture, une stabilité suffisante ne serait plus assurée. La conséquence en serait une grande ou très grande propension au vacillement.

Si l’on montait une grosse lunette sur une petite monture, l’oscillation et le vacillement seraient tels que l’on ne prendrait plus plaisir à observer. C’est pourquoi une monture appropriée est tout aussi importante qu’une bonne optique.

La monture EQ-1 est le plus souvent proposée avec un télescope de Newton 114/500 (c’est-à-dire ouverture 114 mm et distance focale 500 mm) ou avec une petite lunette 80/400 sur un trépied de table.

EQ-2

La monture EQ-2 est un peu plus stable, ce qui fait qu’elle s’adresse à des télescopes un peu plus gros. La stabilité suffit pour pouvoir observer visuellement. Pour la photographie, cependant, ni la EQ-1, ni la EQ-2 ne conviennent vraiment.

Les télescopes proposés sur la EQ-2 sont les Newton de 114/900, 130/650 et 130/900. Les lunettes en 70/900 et 90/900 sont également supportées.

EQ-3

La monture EQ-3 est un peu plus stable que les deux précédentes. Elle est proposée en liaison avec les Newton 150/750 et 150/1200, et avec les lunettes 102/1000 ou 120/600. Si l’on compare la EQ-3 et la EQ-2, on voit tout de suite que la première est d’une mise en œuvre sensiblement plus massive. Ceci est également nécessaire car les optiques ont déjà un poids supérieur à celui des toutes petites optiques. À cet égard, la lunette 120/600 représente déjà une limite supérieure. Sa distance focale et, par là même, sa longueur, sont plutôt courtes. Ainsi, le comportement à l’oscillation n’aura pas le même effet que si l’on plaçait une lunette longue sur la monture. En effet, une optique très longue s’accompagne aussi d’un effet de levier plus grand, ce qui se traduirait également par des exigences plus sévères imposées à la monture.

La EQ-3 peut déjà intégrer un viseur polaire, ce qui permet de l’aligner exactement sur le pôle nord céleste. Si on lui ajoute une motorisation, on peut déjà se lancer dans l’astrophotographie. Si l’on impose toutefois des exigences très sévères à la photographie ou que l’on est déjà très expérimenté, on optera pour la grosse monture HEQ-5.

EQ-5

La monture EQ-5 est une grande variante stable des modèles simples. Si l’on relie cette monture à un télescope pas trop lourd, on obtient un ensemble résistant. La EQ-5 est proposée avec un Newton 200/1 000 ou avec la lunette 120/1 000. La EQ-5 est une reproduction de la monture classique GP de Vixen. Cette monture permet également d’ajouter un viseur polaire. Une motorisation ajoutée serait également judicieuse car, lors de l’observation, elle permettrait alors de se concentrer entièrement sur les objets célestes, sans avoir à se préoccuper de cette opération fastidieuse consistant à tourner les axes.

HEQ-5

Une version sensiblement plus stable que la EQ-5 est la monture de grande qualité, HEQ-5. Elle est entièrement conçue pour l’astrophotographie et comporte déjà, dans son esthétique design, deux moteurs de suivi. Si l’on souhaite faire des photos du ciel, on sera parfaitement armé avec cette monture. Mais comme l’astrophotographie impose des exigences relativement sévères à la stabilité, il conviendra que l’on ne surcharge pas la monture. Cette monture supporte judicieusement les télescopes de Newton jusqu’à 200 mm de diamètre ou les réfracteurs jusqu’à 150 mm de diamètre. De même, on peut utiliser un Schmidt-Cassegrain de 200 mm.

EQ-6

La monture la plus lourde de cette série est la EQ-6. Comme la HEQ-5, elle comporte deux moteurs et une commande. Elle est également fournie avec un viseur polaire qui peut être éclairé. Cette monture est sensiblement plus lourde que la HEQ-5 et elle supporte des télescopes de Newton jusqu’à une ouverture de 250 mm. D’un poids de plus de 18 kg, il ne faut cependant pas la surcharger. Par comparaison avec d’autres montures lourdes d’une capacité de charge comparable, la EQ-6 bat de loin toutes les autres par son prix. Elle est excellente pour l’observation visuelle, mais elle peut également être utilisée pour la photographie. Si de longs temps d’exposition, avec de longues focales, entrent en ligne de compte, on peut toutefois encore ajuster la monture afin d’augmenter sa précision de fonctionnement. Si tel est votre souhait, prenez contact avec nous. Nous parlerons alors avec vous de tout ce qui est nécessaire.

Montures conseillées