Panier
vide

Archive pour mars 2019

Trouvez la bonne optique maintenant : voici les nouveautés de 2019 !

26.03.2019, Betty Lux

Le temps passe et apporte son lot d´innovations et de nouveautés, et ce aussi dans le monde des jumelles !

Vous êtes proches de la nature et aimez observer les oiseaux? Si la réponse est oui, alors ces jumelles sont faites pour vous !

Les jumelles Celestron Trailseeker  sont désormais disponibles en version ED avec des objectifs de grande qualité. Le verre ED, c’est-à-dire « Extra Low Dispersion Glass », réduit au minimum les aberrations chromatiques. Ce verre est particulièrement intéressant lorsque la luminosité ambiante est faible, comme au crépuscule. C´est pendant l´hiver et le printemps que les jumelles Celestron Trailseeker ED montreront donc tout leur potentiel. Vous pourrez ainsi observer facilement oiseaux et autres animaux jusqu´à la tombée de la nuit.

Celestron Trailseeker ED 8×42

Non sans raison, la demande d’appareils de vision nocturne est actuellement plus forte que jamais. Il y a encore quelques années, ces appareils n’étaient techniquement pas encore au point, encombrants et surtout chers. C´est désormais terminé grâce à l´excellent appareil de vision nocturne Minox NVD 650. Avec un grossissement de 6x, qui peut aller jusqu’à 30 en numérique, vous ne manquerez plus aucun détail. Ce qui le différencie c´est surtout sa longue portée : vous pouvez  en effet voir précisément jusqu´à environ 350 mètres, une prouesse pour  les appareils de vision nocturne de 1ère génération. Vos photos et vidéos HD sont stockés sur une carte Micro SD, pour les partager avec vos amis ou votre famille. Et ce n´est pas tout ! Grâce à sa carte micro SD, le Minox SVD 650 vous permettra de partager vos photos et vidéos que ce soit avec votre famille ou vos amis.

Appareil de vision nocturne Minox NVD

Hawke Frontier ED X – Plongez dans un nouveau monde.

Avec à peine 700 g, les jumelles Frontier ED X 10×42 de Hawke sont idéales pour les amateurs de la nature les plus exigeants. Ces jumelles fermées sont équipées d´un verre ED à faible dispersion et restent néanmoins particulièrement compactes. Elles ne font en effet que 105 mm de longueur tout en conservant d´excellentes performances optiques. Le remplissage à l’azote contre la formation de buée et un ensemble d’accessoires de haute qualité satisferont chaque amateur de plein air.

AWKE Fernglas Frontier ED X 10x42

Jumelles HAWKE Frontier ED X 10×42

Découvrez chez-nous dès à présent toutes les nouveautés en jumelles et optiques de fabricants de renom et profitez de notre vaste choix de produits. C´est votre dernière chance. Cette offre est limitée dans le temps et selon les stocks disponibles !

Infographique : Astrohighlights pour le printemps 2019

11.03.2019, Marcus Schenk

Lorsque les températures s’adoucissent, beaucoup d’amateurs reviennent à leur poste d’observation. Au printemps, le ciel se montre sous un nouveau jour. Mais que peut-on observer et qu’est-ce qui en vaut la peine ?

Le calendrier astronomique pour les trois prochains mois : le nouvel infographique astronomique « Grands moments du ciel de printemps » vous donne un aperçu de ce qui va se passer dans le ciel au cours des mois de mars à mai 2019.

 

Mars

3 mars Enchaînement des planètes Lune, Vénus, Saturne et Jupiter à l’aube

Cela vaut la peine de se lever tôt car nous voyons ce matin les planètes Jupiter, Saturne et Vénus comme enfilées sur un collier de perles. La Lune se montre à l’horizon à 6 h environ et accompagne le spectacle. Les constellations du Scorpion et du Sagittaire sont les premiers messagers de l’été mais il va falloir attendre encore un certain temps avant de les apercevoir dans le ciel nocturne.

11 mars Rapprochement entre la Lune et Mars

La Lune et Mars offrent un beau spectacle à l’œil nu ou à la jumelle. Les deux planètes sont très près à seulement 5 degrés de distance l’une de l’autre. Le croissant de lune n’est vieux que de 5 jours.

16 mars « Ride d’or »

Un évènement fascinant : la « ride d’or » sur la Lune. Comme un faisceau de lumière, elle transperce l’obscurité lunaire juste au-delà du terminateur. Nous voyons la Mare Imbrium [mer des Pluies] dans la région du cratère Sinus Iridum [baie des Iris] et des monts du Jura. Le soleil se lève ici à la lisière entre lumière et ombre. Mais tandis que le cratère est encore plongé dans l’obscurité, le soleil baigne de sa clarté les sommets des monts du Jura disposés en cercle. Un anneau doré dans la nuit.

27 mars Rapprochement entre la Lune et Jupiter

Au cours de cette nuit, la lune ne se lève que vers minuit. Mais elle n’est pas seule. Elle est accompagnée de Jupiter et traverse le ciel avec lui le reste de la nuit. Jupiter demeure juste en-dessous de la lune à environ 50 secondes d’arc de distance.

 

Avril

5 avril Opposition de l’astéroïde Iris

Iris compte parmi les plus grands astéroïdes dans la ceinture d’astéroïdes. Ce bloc rocheux de l’espace a un diamètre de 200 kilomètres. Le 5 avril, il est en opposition avec le soleil et atteint une luminosité de 9,4 magn.

9 avril Opposition de l’astéroïde Pallas

L’astéroïde Pallas atteint ce mois-ci sa position d’opposition avec une luminosité de 7,9 magn. On peut donc l’observer théoriquement à la jumelle et dans tous les cas avec un télescope. Mais il n’apparaît que comme un point supplémentaire au milieu des étoiles. Entre le 10 et le 12 avril, Pallas dépasse η Bootis qui brille de 2,6 magn. Une aide précieuse de recherche car les deux objets sont visibles dans un seul champ visuel oculaire.

9 avril Rapprochement entre la Lune, Mars et Aldébaran

Le fin croissant de lune se montre ce soir dans la constellation du Taureau, avec Mars et l’astre central Aldébaran.

11 avril Plus grande élongation ouest de Mercure

Mercure gravite si vite et si près du soleil que nous ne pouvons pas l’observer tout le temps. Mais maintenant, Mercure est à nouveau dans une grande distance angulaire au soleil de 27°. On pourra cependant à peine l’apercevoir à l’aube.

12 avril Virginides

Les Virginides sont un essaim météoritique qui tire son nom de la constellation de la Vierge. L’activité est cependant minime avec une chute de 5 étoiles filantes par heure au maximum. Le meilleur moment d’observation est vers minuit.

22 avril Lyrides

Les Lyrides sont un essaim météoritique qui produit au maximum le 22/4 10 à 20 météores par heure. Le meilleur moment d’observation est entre 22h00 et 04h00 du matin ; avant minuit, on peut jouir du spectacle sans être gêné par la lune. Le radian, à savoir le point de rayonnement de l’essaim, se situe dans la constellation de la Lyre.

25 avril Rapprochement entre la Lune et Saturne

Cette nuit, la Lune rend à nouveau visite à la planète et son anneau. Nous profitons de ce beau spectacle aux premières lueurs vers 3 h du matin. Au-dessus à droite, le géant gazeux Jupiter luit avec une luminosité de -2,4 magn. Un tel enchaînement de Lune et de planètes est l’occasion de faire de belles photos d’ambiance.

 

Mai

6 mai Occultation stellaire 61 Tau (pour les experts)

L’orbite de la Lune parcourt la constellation du Taureau et les Hyades, ce qui occasionne d’intéressantes occultations stellaires répétées avec des étoiles lumineuses. Ce soir-là, les étoiles 61 Tau et 68 Tau sont occultées par le filigrane croissant de lune. Un inconvénient : ces occultations se déroulent dans le ciel diurne ou très tôt dans le ciel nocturne juste au-dessus de l’horizon. À 19h18 HEC, l’étoile 61 Tau disparaît (encore dans le ciel diurne) sur la face obscure de la Lune et refait une brève apparition une heure plus tard sur l’autre face. Attention : au moment de l’occultation, le soleil n’est pas encore couché. Ne pas le regarder en face ! En raison de la luminosité diurne, l’occultation stellaire ne peut pas être observée de tous les endroits.
L’observation sera meilleure lors de la prochaine occultation qui vient de régions plus au sud : à 20h47 HEC, la Lune occulte l’étoile 68 Tau, à 21h30 HEC, celle-ci réapparaît sur l’autre face.

8 mai Rapprochement entre la Lune et Mars

Au soir des 7 et 8 mai, la Lune et Mars se rapprochent. Le croissant de lune n’est éclairé qu’à  8,8 % et scintille dans le ciel nocturne coloré. Le 7, la planète rouge luit 5 degrés au-dessus, le soir du 8, la Lune a dépassé Mars et passe de la constellation du Taureau à celle des Gémeaux.

18 mai Lune bleue

On parle de « Lune bleue » lorsqu’on a une pleine lune deux fois dans le mois. Normalement, on ne voit qu’une pleine lune par mois. Mais comme non pas 30 ou 31 jours, mais 29,5 jours séparent une pleine lune de la prochaine, une deuxième pleine lune au cours du même mois se produit environ tous les 2,5 ans. Le terme n’a rien à voir avec la couleur de la lune qui est toujours la même à chaque pleine lune.

20 mai Rapprochement entre la Lune et Jupiter

À 22h30 HEC, la Lune et Jupiter dépassent l’horizon et parcourent ensemble la deuxième moitié de la nuit jusqu’au lever du soleil. Ils sont les objets les plus lumineux dans le ciel la majeure partie de la nuit. Ce n’est qu’au petit matin que l’éclatante Vénus se lève à l’Est.

Veuillez trouver ici le document PDF de l’Infographique :

Nouveau moteur de focalisation pour les télescopes Celestron

08.03.2019, Stefan Taube

Avoir une bonne focalisation est primordial pour l´astrophotographie. Même les meilleures optiques ne délivrent des images nettes que si la position de la focalisation est correcte. La focalisation motorisée présente deux avantages par rapport à la focalisation manuelle : elle ne vibre pas et est très précise. Si vous contrôlez votre télescope à distance via votre PC, vous avez absolument besoin d´un système motorisé.

Pour les détenteurs des excellents télescopes SC de Celestron, il fallait auparavant passer par d´autres fournisseurs pour disposer d´un moteur de focalisation. Celestron a franchi le pas et propose désormais son propre système motorisé, le moteur de focalisation  pour optiques SC et Edge HD.

Celestron Fokussiermotor für SC- und EdgeHD-Optiken

Moteur de focalisation Celestron pour optique SC et EdgeHD

Le moteur convient à toutes les optiques SC, EdgeHD et RASA, ainsi qu’aux deux nouveaux Maksutovs avec CGEM-II et monture CGX. Les exceptions sont les optiques construites avant 2006 et le EdgeHD 9,25″. Un adaptateur supplémentaire est nécessaire pour le RASA 1100, car le RASA 1100 est déjà fourni avec un microfocus FeatherTouch. L’adaptateur doit démonter le focalisateur pour s’adapter au moteur.

Si vous utilisez une monture Celestron, l’alimentation est simplement fournie via le port AUX de la monture. Un câble à cet effet est inclus dans la livraison. Si tous les ports AUX de votre monture sont déjà occupés, utilisez simplement le répartiteur de ports auxiliaire Celestron.

Le moteur peut être commandé de trois manières différentes :

  • Avec la commande manuelle NexStar+ : Appuyez simplement sur le bouton MENU, sélectionnez Focalisation et vous pouvez utiliser les deux touches fléchées pour contrôler le moteur et ajuster sa vitesse. La version 5.30+ du firmware installé est requise. Vous pouvez mettre à jour votre commande Nexstar via Internet à tout moment. Le boîtier de commande ne convient pas seulement pour l’observation visuelle, mais aussi pour l’astrophotographie avec un appareil photo DSLR numérique, c’est à dire sans ordinateur portable.
  • Avec un ordinateur portable ou PC : Si vous utilisez votre télescope à distance ou si vous avez connecté une caméra pour l’astrophotographie, il est préférable d’utiliser le programme gratuit Celestron Focuser Utility pour Windows. Pour ce faire, vous devez connecter la commande manuelle NexStar à l’ordinateur via USB, et non au moteur de la focalisation lui-même. Les nouvelles montures CGX et CGX-L peuvent être contrôlées avec le logiciel Celestron PWI. Le focalisateur peut également être adressé via ce programme. Les montures CGX et CGX-L peuvent être connectées directement à l’ordinateur portable ou à l´ordinateur portable ou fixe via USB sans commande manuelle.
  • Sans monture Celestron : Si vous avez une optique Celestron montée sur une monture d’une autre marque, vous pouvez contrôler le moteur de la focalisation via le port USB. Le port USB devrait fournir 900mA. Comme alternative à l’alimentation USB, vous pouvez également faire fonctionner le moteur de la focalisation via le courant de secteur ou un Powertank. Toutefois, un bloc d’alimentation ou un câble d’alimentation n’est pas inclus dans la livraison.

Le moteur de focalisation Celestron pour optique SC et EdgeHD est un accessoire très utile, facile à adapter et à utiliser.

Infographique : Astrohighlights pour le printemps 2019

01.03.2019, Marcus Schenk

Lorsque les températures s’adoucissent, beaucoup d’amateurs reviennent à leur poste d’observation. Au printemps, le ciel se montre sous un nouveau jour. Mais que peut-on observer et qu’est-ce qui en vaut la peine ?

Le calendrier astronomique pour les trois prochains mois : le nouvel infographique astronomique « Grands moments du ciel de printemps » vous donne un aperçu de ce qui va se passer dans le ciel au cours des mois de mars à mai 2019.

Mars

3 mars Enchaînement des planètes Lune, Vénus, Saturne et Jupiter à l’aube

Il vaut la peine de se lever tôt car nous voyons ce matin les planètes Jupiter, Saturne et Vénus comme enfilées sur un collier de perles. La Lune se montre à l’horizon à 6 h environ et accompagne le spectacle. Les constellations du Scorpion et du Sagittaire sont les premiers messagers de l’été mais il va falloir attendre encore un certain temps avant de les apercevoir dans le ciel nocturne.

11 mars Rapprochement entre la Lune et Mars

La Lune et Mars offrent un beau spectacle à l’œil nu ou à la jumelle. Les deux planètes sont très près à seulement 5 degrés de distance l’une de l’autre. Le croissant de lune n’est vieux que de 5 jours.

16 mars « Ride d’or »

Un évènement fascinant : la « ride d’or » sur la Lune. Comme un faisceau de lumière, elle transperce l’obscurité lunaire juste au-delà du terminateur. Nous voyons la Mare Imbrium [mer des Pluies] dans la région du cratère Sinus Iridum [baie des Iris] et des monts du Jura. Le soleil se lève ici à la lisière entre lumière et ombre. Mais tandis que le cratère est encore plongé dans l’obscurité, le soleil baigne de sa clarté les sommets des monts du Jura disposés en cercle. Un anneau doré dans la nuit.

27 mars Rapprochement entre la Lune et Jupiter

Au cours de cette nuit, la lune ne se lève que vers minuit. Mais elle n’est pas seule. Elle est accompagnée de Jupiter et traverse le ciel avec lui le reste de la nuit. Jupiter demeure juste en-dessous de la lune à environ 50 secondes d’arc de distance.

 

Avril

5 avril Opposition de l’astéroïde Iris

Iris compte parmi les plus grands astéroïdes dans la ceinture d’astéroïdes. Ce bloc rocheux de l’espace a un diamètre de 200 kilomètres. Le 5 avril, il est en opposition avec le soleil et atteint une luminosité de 9,4 magn.

9 avril Opposition de l’astéroïde Pallas

L’astéroïde Pallas atteint ce mois-ci sa position d’opposition avec une luminosité de 7,9 magn. On peut donc l’observer théoriquement à la jumelle et dans tous les cas avec un télescope. Mais il n’apparaît que comme un point supplémentaire au milieu des étoiles. Entre le 10 et le 12 avril, Pallas dépasse η Bootis qui brille de 2,6 magn. Une aide précieuse de recherche car les deux objets sont visibles dans un seul champ visuel oculaire.

9 avril Rapprochement entre la Lune, Mars et Aldébaran

Le fin croissant de lune se montre ce soir dans la constellation du Taureau, avec Mars et l’astre central Aldébaran.

11 avril Plus grande élongation ouest de Mercure

Mercure gravite si vite et si près du soleil que nous ne pouvons pas l’observer tout le temps. Mais maintenant, Mercure est à nouveau dans une grande distance angulaire au soleil de 27°. On pourra cependant à peine l’apercevoir à l’aube.

12 avril Virginides

Les Virginides sont un essaim météoritique qui tire son nom de la constellation de la Vierge. L’activité est cependant minime avec une chute de 5 étoiles filantes par heure au maximum. Le meilleur moment d’observation est vers minuit.

22 avril Lyrides

Les Lyrides sont un essaim météoritique qui produit au maximum le 22/4 10 à 20 météores par heure. Le meilleur moment d’observation est entre 22h00 et 04h00 du matin ; avant minuit, on peut jouir du spectacle sans être gêné par la lune. Le radian, à savoir le point de rayonnement de l’essaim, se situe dans la constellation de la Lyre.

25 avril Rapprochement entre la Lune et Saturne

Cette nuit, la Lune rend à nouveau visite à la planète et son anneau. Nous profitons de ce beau spectacle aux premières lueurs vers 3 h du matin. Au-dessus à droite, le géant gazeux Jupiter luit avec une luminosité de -2,4 magn. Un tel enchaînement de Lune et de planètes est l’occasion de faire de belles photos d’ambiance.

 

Mai

6 mai Occultation stellaire 61 Tau (pour les experts)

L’orbite de la Lune parcourt la constellation du Taureau et les Hyades, ce qui occasionne d’intéressantes occultations stellaires répétées avec des étoiles lumineuses. Ce soir-là, les étoiles 61 Tau et 68 Tau sont occultées par le filigrane croissant de lune. Un inconvénient : ces occultations se déroulent dans le ciel diurne ou très tôt dans le ciel nocturne juste au-dessus de l’horizon. À 19h18 HEC, l’étoile 61 Tau disparaît (encore dans le ciel diurne) sur la face obscure de la Lune et refait une brève apparition une heure plus tard sur l’autre face. Attention : au moment de l’occultation, le soleil n’est pas encore couché. Ne pas le regarder en face ! En raison de la luminosité diurne, l’occultation stellaire ne peut pas être observée de tous les endroits.
L’observation sera meilleure lors de la prochaine occultation qui vient de régions plus au sud : à 20h47 HEC, la Lune occulte l’étoile 68 Tau, à 21h30 HEC, celle-ci réapparaît sur l’autre face.

8 mai Rapprochement entre la Lune et Mars

Au soir des 7 et 8 mai, la Lune et Mars se rapprochent. Le croissant de lune n’est éclairé qu’à  8,8 % et scintille dans le ciel nocturne coloré. Le 7, la planète rouge luit 5 degrés au-dessus, le soir du 8, la Lune a dépassé Mars et passe de la constellation du Taureau à celle des Gémeaux.

18 mai Lune bleue

On parle de « Lune bleue » lorsqu’on a une pleine lune deux fois dans le mois. Cependant, l’ancienne définition de « Lune bleue » se réfère à la troisième pleine lune sur quatre au cours d’une saison et s’appelle une Lune bleue saisonnière. Ce nom n’a rien à voir avec la couleur de la Lune, qui est la même pour toutes les pleines lunes, et ce tous les 2,5 ans environ.

20 mai Rapprochement entre la Lune et Jupiter

À 22h30 HEC, la Lune et Jupiter dépassent l’horizon et parcourent ensemble la deuxième moitié de la nuit jusqu’au lever du soleil. Ils sont les objets les plus lumineux dans le ciel la majeure partie de la nuit. Ce n’est qu’au petit matin que l’éclatante Vénus se lève à l’Est.

Veuillez trouver ici le document PDF de l’Infographique :

07.12.2019
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go