Panier
vide

Archive pour juin 2020

Masque facial à fabriquer gratuitement à partir d’une imprimante 3D : instructions pour un masque fait maison

02.06.2020, Marcus Schenk

Le port du masque obligatoire dans les espaces publics fait désormais partie de notre quotidien à tous. C’est la raison pour laquelle nous avons conçu un tutoriel inédit à destination de tous les utilisateurs d’une imprimante 3D.

A partir de notre fichier d’impression 3D à télécharger gratuitement et de simples morceaux de tissu, vous pouvez fabriquez votre propre masque d’appoint en un tour de main.

Une fois le prototype imprimé, vous n’aurez besoin que de quelques minutes pour confectionner votre masque.

Die selbstgebastelte Mund- und Nasenmaske

Comment procéder ?

En temps normal, notre service de R&D met au point de nouveaux produits et télescopes pour la marque Omegon. Mais en cette époque de crise sanitaire, nous sommes amenés à nous réinventer. Nos spécialistes du développement ont donc créé un dispositif de fixation qui vous permet de concevoir un masque facial résistant à partir de tissu à usage ménager.

Mais comment s’y prendre ? Vous fixez deux des quatre pièces fabriquées avec l’imprimante 3D sur le bord du tissu. Même lorsque l’on tire dessus avec force, le papier ne se déchire pas et ne subit pas de déformation. Vous pouvez attacher un élastique sur les clips et vous voilà équipé d’un tout nouveau masque.

Manière de procéder :

  1. Cliquez sur Télécharger les fichiers Holders.stl et Top.stl et sauvegardez le fichier sur une carte compatible avec votre imprimante 3D.

Télécharger la pièce inférieure

Télécharger la pièce supérieure

  1. Placez 1x Holders.stl et 2x Top.stl dans l’espace de travail et lancez l’impression 3D
  2. Au bout de 3 heures, vous vous retrouvez avec les pièces suivantes :
Holder für die Mund- und Nasenmaske aus dem 3D-Drucker

Deux pièces inférieures avec leurs picots

Gegenstück für die Mund- und Nasenmaske aus dem 3D-Drucker

Une des deux pièces supérieures, à clipser dans la pièce inférieure avec le papier inséré.

 

 

Etapes à suivre pour l’assemblage du masque :

  1. Procurez-vous un mouchoir en papier ainsi que deux essuie-tout. Vérifiez la qualité de l’essuie-tout : il doit être suffisamment épais et dense pour ne pas se détremper. Disposez un essuie-tout devant vous et placez-en un second sur le premier en le faisant pivoter à 90°. Puis disposez le mouchoir en papier déplié au-dessus.

  1. Découpez les deux essuie-tout aux dimensions du mouchoir.
  2. Servez-vous des lignes du mouchoir pour former trois plis accordéon, afin de donner au masque sa future forme caractéristique. Pincez les extrémités du tissu (comme sur la photo) afin de former un pli vers le haut. Répétez l’opération pour les autres plis.

  1. Les plis doivent être ordonnés comme sur cette photo :

  1. Equipez-vous d’une perforatrice de bureau standard et poinçonnez le masque sur les côtés droit et gauche.

  1. Procurez-vous un élastique et découpez deux bandes d’environ 20 centimètres de long. Les pièces inférieures disposent d’un petit trou sur une des extrémités et d’une fente biseautée sur l’autre qui permettent d’attacher l’élastique. Nouez l’une des extrémités de l’élastique, faites passer l’autre extrémité dans le petit trou et tirez sur l’élastique jusqu’à ce qu’il soit bloqué par le nœud. Insérez le bout de l’élastique non noué dans la fente et serrez fermement. Faites de même avec l’autre élastique.
  2. Placez ensuite le masque pré-perforé dans les picots des pièces inférieures prévus à cet effet et fixez le masque avec les pièces supérieures. Appuyez fermement sur l’ensemble, en faisant rentrer les picots dans les couches de papier par pression.

 

  1. Votre masque est prêt ! Vous pouvez le porter comme indiqué sur la photo.

N’oubliez pas qu’il ne s’agit que d’un masque d’appoint et que vous devez remplacer le papier après utilisation. Vous pouvez néanmoins réutiliser les pièces en plastique que vous avez réalisées avec votre imprimante 3D.

Remarque : ces masques sont destinés à réduire le risque de contamination de l’environnement extérieur par projection de gouttelettes. Il ne s’agit pas d’un dispositif médical au sens de la Loi allemande sur les dispositifs médicaux (MPG) ni d’un équipement de protection individuelle (EPI).

Bonne impression et bon bricolage.

21.10.2020
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go