Panier
vide
Accueil > Glossaire > Jumelles > Performances > Pupille de sortie

Jumelles Performances Pupille de sortie

C’est le faisceau lumineux qui sort de l’oculaire. La pupille de sortie est étroitement liée à l’intensité lumineuse des jumelles.

De la même façon que la lumière pénètre dans les jumelles, il va de soi qu’une certaine quantité de lumière ressort à l’autre extrémité. La quantité de lumière qui sort dépend de l’ouverture et du grossissement des jumelles. La lumière sort de l’oculaire sous forme de faisceau lumineux pour pénétrer dans l’œil qui la transforme alors en une image utilisable avec le concours du cerveau.

Le diaphragme de l’œil

La pupille de sortie des jumelles est un facteur important pour l’observation envisagée. Mais, d’abord, quelques mots concernant l’œil de l’humain : la pupille a une ouverture de 5-8 mm. C’est la nuit, lorsqu’il fait sombre, que la pupille s’ouvre le plus, afin que la plus grande quantité de lumière possible puisse pénétrer dans l’œil. Chez les personnes jeunes, la pupille peut s’ouvrir jusqu’à 8 mm la nuit. Chez les personnes âgées, l’ouverture maximale de la pupille est plus faible.

Info : on entend par pupille de sortie (PS) le faisceau lumineux qui sort des jumelles ou de l’oculaire. Cela signifie que la pupille de sortie ne doit pas être plus grande (ou, dans le cas idéal, PS=PE de l’œil) que l’ouverture de la pupille, faute de quoi on perd de la lumière.

21.10.2020
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go