Panier
vide
Accueil > Glossaire > Jumelles > Domaines d’utilisation > Observation des oiseaux

Afficher les produits connectés...

Jumelles Domaines d’utilisation Observation des oiseaux

Amsel, Drossel, Fink ou Star ?
Les jumelles sont une aide considérable pour localiser un oiseau et l’identifier.

Pour l’observation de la nature et des oiseaux, nous conseillons des jumelles d’une ouverture de lentille frontale de 30-50 mm au moins. Le grossissement doit être compris entre 7x et 12x. Un grossissement plus grand, sans trépied, n’a pas de sens. Un grossissement plus petit ne vous permet pas de distinguer les détails du plumage, qui peuvent être importants pour l’identification.

L’utilisation de qualités de verre ou de conceptions de lentilles spéciales diminue les franges colorées et permet également de mieux identifier l’objet observé. Pour observer en détail à de grandes distances,  nous conseillons d’utiliser en plus une longue-vue.

Nous vous disons ici quels sont les critères d’après lesquels nous évaluons les jumelles pour l’observation de la nature et des oiseaux...

Qu’est-ce qui est important pour des jumelles pour l’observation des oiseaux ?

Des jumelles obtiennent la mention « très bonnes » lorsqu’elles satisfont aux points suivants :

  • Le grossissement ne doit pas être inférieur à 8x ni supérieur à 12x.
  • Le diamètre de lentille frontale doit être de 40 mm au moins.
  • Une pupille de sortie de 4 mm et plus fournit suffisamment de luminosité pour, à l’aube ou au crépuscule, distinguer correctement les détails du plumage.
  • Le champ de vision ne doit pas être inférieur à 110 m pour que vous puissiez saisir également les oiseaux en vol.
  • La distance de mise au point ne doit pas dépasser 3 mètres.
  • Les jumelles doivent en outre être étanches à l’eau sous pression et les lentilles réalisées dans un matériau de grande qualité afin de minimiser l’aberration.
  • Des éléments visuels perturbateurs tels qu’une boussole ou un réticule minimisent l’évaluation à concurrence d’un point.

Pour une mention « bonnes », les jumelles doivent atteindre les valeurs suivantes :

  • Grossissement : 7-12x
  • Diamètre de lentille frontale : min. 32 mm
  • Pupille de sortie : min. 3 mm
  • Champ de vision : min. 100 m
  • Distance de mise au point : max. 5 m

Pour une mention « moyennes », les caractéristiques suivantes suffisent :

  • Grossissement : 7-15x
  • Pupille de sortie : min. 2,5 mm
  • Distance de mise au point : min. 10 m

Aux jumelles présentant un grossissement trop petit ou trop grand ou dont la pupille de sortie est à moins de 2,5 mm, ou encore qui ne peuvent être mises au point à une distance de 10 m, nous donnons la mention « non conseillées » pour l’observation des oiseaux.

Bien sûr, ces jumelles permettent d’observer également les oiseaux de sa propre volière mais, pour une pratique sérieuse de l’ornithologie, les jumelles de poche ou les jumelles avec mise au point individuelle des oculaires sont à déconseiller.

08.08.2020
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go