Panier
vide

Tipps zur Beobachtung mit dem bloßen Auge

L'œil

Non seulement un télescope, mais également l'œil humain est un instrument d'observation. Certes l'œil est le plus petit télescope qui soit, mais il n'y a pas de meilleur et de plus parfait télescope que l'œil humain (même si l'œil présente également des aberrations). De plus, notre œil nous accompagne toujours et nous pouvons observer là où cela nous semble opportun. Chez un télescope, on suppose que plus son ouverture sera grande, plus il aura de luminosité. Comme le télescope, notre œil a une ouverture d'objectif, à savoir la pupille.

La pupille de l'œil humain

La pupille est un dispositif ingénieux de l'œil. Elle est contrôlée par l'iris et son diamètre varie environ de 1 mm à 8 mm. L'ouverture maximale de la pupille dépend également de l'âge de l'individu. Alors que la pupille d'une personne de 20 ans peut atteindre une ouverture d'environ 8 mm, celle d'une personne de 60 ans n'atteindra plus que 4 mm environ. Ainsi, l'œil de la personne de 20 ans est beaucoup plus sensible à la lumière que l'œil de la personne de 60 ans.

Ce fait est important pour l'observation du ciel. Le jeune de 20 ans peut ainsi détecter des étoiles plus faibles que la personne âgée. Comme déjà mentionné, si la pupille est grande ouverte, un maximum de lumière pénètre dans l'œil. Cependant, avec l'augmentation de l'ouverture de l'œil, la netteté visuelle diminue, mais dans la nuit ceci n'est pas important, car alors, seuls les bâtonnets de l'œil fonctionnent principalement. Les bâtonnets ont une résolution plus faible que les cônes, qui sont destinés à la visualisation de jour.

Si un œil a la capacité de discerner deux points très rapprochée à une certaine distance même si les points forment un petit angle, on peut parler de résolution. Normalement, l'œil a une capacité de résolution de 1 minute d'arc (correspond à l'acuité optique instantanée de V = 1). La nuit, elle est d'environ 2 minutes d'arc.

Si on arrive à séparer à l'œil nu les composants d'un système d'étoile binaire, les étoiles sont distantes de quelques minutes d'arc ou généralement encore un peu plus, l'une de l'autre. Le système d'étoiles binaires Alcor et Mizar (étoiles centrales du timon) dans la grande ourse sont de bons moyens pour tester les performances de l'œil.

Dans la vision de nuit les bâtonnets entrent en action. Les bâtonnets sont uniquement prévus pour la vision à faible luminance. Comme c'est le cas dans la nuit, nous ne pouvons distinguer que le clair/foncé respectivement blanc/noir. La résolution par rapport à la vision de jour est réduite. Dans la zone de vision la plus nette de la rétine (fovéa centrale), il n'y a que des cônes pour la vision de jour. Un nombre impressionnant de 130.000 cônes se bousculent dans la fovéa. C'est à peu de chose près le nombre d'habitants d'Ingolstadt, la cinquième plus grande ville de Bavière.

Dans la fovéa il n'y a pas de bâtonnets. Ainsi, cette zone de vision ne rentre pas en ligne de compte pour la vision nocturne encore moins pour l'observation astronomique. En dehors de la fovéa, le nombre de bâtonnets augmente progressivement, mais ils sont encore un peu espacés. A environ 20° de la fovéa, le nombre de bâtonnets est le plus élevée et la densité la plus forte. C'est cet endroit que nous devons utiliser pour nos observations astronomiques et télescopiques (au moins pour les objets les plus faibles).

Carte du ciel

Avant de vous confronter avec un télescope, vous devriez savoir que, les observations du ciel sont déjà possible, même à l'œil nu. Dans un premier temps, il y a le ciel étoilé en général.
Si vous avez la possibilité d'avoir une carte du ciel tournante, vous pouvez l'utiliser pour identifier parfaitement chaque constellation directement dans le ciel. Identifier la plupart des constellations dans le ciel est une condition préalable pour trouver d'autres objets célestes que vous observerez plus tard au télescope. Nous vous recommandons la carte du ciel tournante des "Editions Kosmos". Cette carte (ou l'équivalent chez d'autres éditeurs) est la première chose que vous devriez acheter en tant qu'ami des étoile ou petite amie des étoiles. Vous ferez usage de cette carte des étoiles très souvent, même si le ciel vous est déjà familier. Parce que cette carte peut non seulement afficher le ciel étoilé à toute heure du jour ou de la nuit, toute l'année, mais elle vous indiquera également la position du soleil, de l'écliptique (pour les positions planétaires), les heures de crépuscule et bien plus encore.

Dans un deuxième il est important de se procurer un calendrier astronomique, nous vous recommandons le calendrier du ciel des "Editions Kosmos". Il s'agit d'un guide du ciel très populaire, qui fournit tous les mois des informations sur les planètes, les étoiles, les météores et sur les objets à observer. Chaque mois, un thème traite un sujet astronomique intéressant.

En plus des cartes du ciel et des calendriers, les logiciels (comme les programmes de planétarium) prennent une part de plus en plus grande du gâteau des articles d'astronomie. Les programmes multimédia de planétarium permettent à l'observateur d'avoir un aperçu complet du ciel étoilé. Certains programmes ont toute une série de fonctions qui représentent les événements célestes actuels ou futurs, ils permettent de voyager dans le système solaire ou comprennent même une encyclopédie complète de l'astronomie. Avec certains programmes, il est même possible de diriger son télescope informatisé Goto, à partir de son PC sur les objets concernés. Cependant, toute personne qui veut juste imprimer des cartes graphiques détaillées pour la recherche manuelle, y trouvera son compte.
Un très bon et très complet logiciel de planétarium est, par exemple, le fameux "Redshift" dont la huitième version est déjà disponible.

C'est parti

Maintenant, on peut effectivement déjà commencer par l'observation. Pour l'instant, vous avez la carte du ciel et le calendrier sous le bras et vous êtes empressé de sortir sous un ciel sombre et dégagé. Mais attendez, n'avez-vous pas oublié quelque chose ? Bien sûr ! Avant chaque nuit d'observation vous devez vous habiller chaudement. Même en été quand la chaleur fait vibrer l'air pendant la journée, il peut faire sensiblement frais la nuit, même en août. Chaussures chaudes et veste sont particulièrement recommandées. Mais maintenant, nous pouvons commencer ...

L'œil a besoin d'un certain temps pour s'habituer à l'obscurité. Si, par exemple, vous sortez de votre salon bien éclairé dans la nuit noire, vous ne verrez tout d'abord pas reconnaître grand-chose. Vos pupilles sont encore très fermées et habituées à la luminosité. Un peu plus tard, la pupille commence à s'ouvrir. Au début c'est rapide, puis c'est plus lent. Pour que votre pupille soit complètement ouverte, il peut se passer 45 minutes. Bien sûr, vous n'avez pas à attendre si longtemps dans l'obscurité jusqu'à ce que vous puissiez diriger votre regard vers le ciel. ;-)

Assurez-vous que vous n'êtes pas aveuglé par les candélabres de la rue, les lumières de la maison ou par de puissantes lampes de poche. Parce que si cela se produit trop souvent, vous pouvez perdre votre adaptation à l'obscurité. C'est pourquoi les astronomes n'utilisent aucune lumière blanche lors de l'observation, uniquement de l'éclairage rouge. Ils utilisent le plus souvent des lampes de poche à LED rouge à intensité réglable.


Si vos yeux se sont adaptés à l'obscurité d'un ciel sombre, vous pouvez voir les étoiles jusqu'à la grandeur 6. Ce sont des étoiles à faible luminosité qui sont environ 100 fois plus faible que les étoiles de grandeur 1.
Les étoiles de grandeur 1, sont parmi les étoiles les plus brillantes dans le ciel. Les étoiles qui sont encore plus lumineuses seront alors par exemple de grandeur 0 ou -1. Plus l'étoile est brillante, plus le chiffre de la grandeur sera petit. La grandeur des étoiles est généralement appelé magnitude (abr : mag)


A l'œil nu, vous pouvez déjà observer par exemple plusieurs amas d'étoiles ouverts. Entre autre, les Pléiades dans la constellation du Taureau. Ou vous pouvez apercevoir la galaxie spirale d'Andromède, notre galaxie voisine la plus proche, sous forme d'une petite tache de lumière confuse. Après tout, cette tache est tout de même située à plus de 2,5 millions d'années-lumière.

Mais que faire si l'observation à l'œil nu ne vous satisfait plus ? Alors vous allez probablement vous tourner vers un télescope.

 

Page suivante -->

 

 

Auge

Augenschema

Kosmos Drehbare Sternkarte

Drehbare Sternkarte

Weitere gute Sternkarten

Kosmos Himmelsjahr 2014

Weitere gute Jahrbücher

Redshift

Red Shift 8 - Das virtuelle Planetarium

Weitere empfehlenswerte Software

 

Omegon - Twinlight Lampe mit Dimmer

Weitere Astro Flashlights

 

26.06.2019
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go