Panier
vide
Accueil > Le guide d’achat par excellence : télescopes pour les enfants et les jeunes

Le guide d’achat par excellence : télescopes pour les enfants et les jeunes

Susciter l’enthousiasme des enfants et des jeunes pour l’astronomie ? Pourquoi est-ce une bonne idée, et quels sont les télescopes qui conviennent et pour quel âge ?

AstroStar/Shutterstock.com

Les enfants aiment l’astronomie. Qu’est-ce qui pourrait être plus captivant que d’explorer le ciel nocturne avec une lampe de poche, une boussole, une carte des étoiles et un télescope ? Non pas dans un livre mais en live, dehors, dans la nature.

5 raisons expliquant pourquoi les enfants doivent faire eux-mêmes l’expérience du ciel étoilé :
  • Les étoiles, plutôt que le smartphone – voir notre monde tel qu’il est réellement
  • Qui sait où se situe l’est ? Comprendre la nature et ses phénomènes
  • La patience et le fait d’apprendre d’eux-mêmes aident les enfants tout au long de leur vie
  • Les mathématiques, les sciences naturelles et la technique deviennent vivantes
  • En savoir plus, à cet égard, que la plupart des adultes !

Pour découvrir le ciel nocturne, les enfants et les jeunes ont besoin de quelques livres mais aussi d’un télescope, qui montre plus de détails que des jumelles et offre une image plus stable. Important : la qualité doit être là et l’appareil ne doit pas en demander trop aux enfants.

À chaque âge son télescope

Pour les enfants et les jeunes, les réflecteurs et télescopes à lentilles conviennent de la même façon. Un télescope adapté à leurs capacités et leur permettant de vivre des aventures couronnées de succès est plus important que la technique.

Nous distinguons les groupes d’âges suivants :
  • Pour les enfants jusqu’à six ans, la découverte ludique du ciel nocturne constitue le bon départ ; un télescope n’est pas nécessaire à ces fins
  • À partir de six ans, un Dobson de table avec chercheur point rouge est parfait pour, intuitivement, poursuivre et observer des cibles lumineuses
  • À partir de dix ans, les montures parallactiques compensant manuellement ou automatiquement la rotation du ciel sont accessibles aux enfants
  • À partir de 14 ans, elles permettent de prendre les premières astrophotos, l’installation et l’alignement de la monture demandant, à ces fins, quelque travail

Photographier n’est pas un must ? Un télescope de Dobson, rapide à installer, montre des milliers de cibles (également, en option, avec l’aide du smartphone).

Voici comment trouver le bon télescope

Nous avons regroupé les meilleurs télescopes pour quatre groupes d’âges, et notamment : de bons produits pour les petits budgets. L’expérience du travail des jeunes qu’ont nos conseillers, se cache dans chaque pièce choisie.

Ce qui est important pour nous, pour tous les produits :
  • Utilisation facile et intuitive, avec le plaisir au premier plan
  • Une bonne qualité optique rendant les détails visibles lors de l’observation
  • Des produits de structure robuste aidant à apprendre par l’essai et l’erreur
  • Accès à l’astronomie possible moyennant un budget contrôlable

Achetez un télescope avec lequel les enfants pourront également observer seuls. C’est ainsi que le plaisir de la découverte et du faire sois-même restera garanti.

Consigne de sécurité

Ne laissez jamais les enfants regarder dans le ciel sans surveillance, avec les jumelles ou le télescope, pendant la journée ! Un seul regard dans le soleil peut provoquer de graves dégâts des yeux, jusqu'à la cécité. Un site d’observation protégé contre le soleil assure la sécurité.

Découvrir par le jeu : jusqu’à 6 ans

Jusqu’à six ans environ, la plupart des enfants ne peuvent pas voir d’images dans l’oculaire du télescope. Cela ne signifie en aucune façon que les petits enfants ne peuvent pas être initiés à l’astronomie. Lors d’une promenade nocturne ou d’une soirée d’observation, montrez-leur le Grand Chariot, le Triangle d'été et la Voie Lactée. Ou bien profitez de la prochaine pluie de météores pour vivre une « nuit des étoiles filantes » avec couverture de laine et chaise longue. Avec le bon équipement, le plaisir sera deux fois plus grand.

Kit de survie SK1 de Levenhuk

Expédition dans l’espace : avec le kit de survie de Levenhuk, les petits explorateurs s’orientent à la vitesse de l’éclair sur le ciel étoilé. Avec la boussole intégrée, ils apprennent à connaître les points cardinaux. La lampe de poche, la loupe et le sifflet sont aussi des aides utiles sur la terre.

Lampe de poche LabZZ F3 de Levenhuk

Chaque enfant a besoin d’une lampe de poche : plus que jamais lorsqu’il s’agit de sortir dans la nature. Avec le clip fixé à la ceinture, la recherche du meilleur lieu pour observer peut démarrer. Robuste et en métal, la lampe résiste à toutes les promenaces nocturnes excitantes en direction des étoiles.

Boussole DC65 de Levenhuk

Une vraie boussole, presque comme un vrai garde-forestier, en promenade au Parc National. Elle permet également aux promeneurs des étoiles de s’orienter magnifiquement sur le ciel et de trouver les points cardinaux précis.

Boussole National Geographic

Avec cette boussole, on ne se perd jamais entre les étoiles. En fait, une boussole de visée précise pour viser les points de repère avec précision, et qui convient aussi parfaitement pour s’orienter sous le ciel étoilé.

Jumelles pour enfants Junior 6x21 de Bresser

Les premières jumelles : avec les Junior 6x21 de Bresser, les enfants découvrent leurs premiers objets. Ils peuvent même le faire tout seuls. Elles ont une taille parfaite pour les petites mains et leur résistante gaine en caoutchouc les rend particulièrement résistantes aux chocs.

Vixen ATREK Color 8x21

Il faut de bonnes jumelles, mais des jumelles que votre enfant puisse aussi utiliser lui-même. Les Vixen ATREK Color 8x21 ont été fabriquées précisément à ces fins. Maniables, compactes et avec une distance interpupillaire optimale pour les enfants. Les enfants peuvent ainsi faire leurs propres expériences d’observation de la nature.

Se lancer dans l’intuitif : 6 à 10 ans

Les enfants de six à dix ans ont besoin d’instructions et d’accompagnement. Montrez-leur les constellations et cherchez des cibles faciles et lumineuses, la Lune et les planètes, par exemple, qui leur permettent de remporter des succès rapides et leur donnent envie de faire d’autres observations. Le premier télescope doit être de structure simple et robuste, et ne pas être trop cher. Si vous devez constamment intervenir, le plaisir disparaîtra rapidement.

Un regard clair jusqu’aux limites : vos enfants doivent eux aussi vivre cela. Souvent, les jumelles spéciales pour enfants n’offrent pas d’image nette. Les Talron HD 8x26 sont différentes : la nature, la Lune, les étoiles sont super-nettes dans le champ de vision. La distance interpupillaire peut être réglée sur 52 mm au minimum. Ainsi en est-il aussi pour les jumelles pour enfants de grande qualité.

Omegon Dobson N 76/300

Bien que ce télescope apparaisse extrêmement compact, sa puissance est grande. Avec une ouverture de 76 mm, il collecte 116 fois plus de lumière que l’œil nu. Vous admirez ainsi des cratères lunaires isolés, dans leur détail, mais pas seulement. Vous pouvez aussi imaginer comment les astronautes des missions Apollo ont dû à l’époque voir la Lune depuis le hublot de leur navette spatiale.

Skywatcher Dobson N 76/300

Une aventure dans l’espace vous plairait ? Avec le Skywatcher Heritage 76, partez alors tout simplement en voyage à travers notre système solaire. Il vous conduira vers la Lune, vers le gigantesque Jupiter et ses quatre lunes colossales. Et passez aussi devant Saturne : le système d’anneaux vaut vraiment le détour.

Celestron AC 50/360

La Lune est si belle aujourd’hui ! Que diriez-vous d’approcher les cratères lunaires tout près de votre œil ? Avec le Celestron Travelscope AZ 50/360, c’est facile et ne demande pas d’autres connaissances. Vous serez surpris par le nombre de cratères et de paysages montagnards à découvrir là-bas.

Omegon AC 60/700 AZ-1

Ce télescope est idéal pour débuter facilement dans l’astronomie amateur. Un merveilleux cadeau pour les enfants et les adultes, avec un rapport qualité/prix extrêmement bon ! L’appareil est facile à comprendre et se monte rapidement, sans outils, exactement comme la devise suivante : installer, mettre l’oculaire en place, observer !

Trouver des cibles captivantes : de 10 à 14 ans

À partir de dix ans, les enfants peuvent faire leurs propres observations et acquérir leurs propres expériences avec les télescopes. Ceci est vrai en particulier s’ils ont déjà eu un premier contact avec l’astronomie et qu’ils veulent élargir leur horizon de façon autonome. Les objets du ciel profond de faible magnitude sont des cibles captivantes et ils peuvent être cherchés avec le chercheur Radiant et une carte des étoiles. Les objets lumineux peuvent être photographiés avec le smartphone ou l’appareil photo.

Les jumelles offrant une vision super-nette : elles permettent aux 10 à 14 ans d’explorer magnifiquement la nature et le ciel étoilé. La série Talron est un « bon plan » parmi les jumelles car elle offre une optique nette avec remplissage d’azote, un design moderne et un prix avantageux. De quoi faire de l’observation du ciel étoilé son occupation préférée, dès le début.

Meade Dobson N 130/650

La Lune, les planètes et les nébuleuses très éloignées, entre les étoiles. Tout ceci, vous-même et vos enfants pouvez le découvrir dans le ciel avec ce télescope. Avec son ouverture de 130 mm et une mini-monture Dobson facile à manipuler, les débuts dans l’observation sont un jeu d’enfant. Dès la première nuit, tout est prêt pour un grand voyage d’exploration en direction des étoiles.

Omegon Dobson Advanced N 152/1200

Avec ce télescope s’ouvre le monde du ciel profond. L’optique comporte une forte ouverture, 152 mm, qui permet aux jeunes de découvrir de nombreuses nébuleuses faibles ou les amas globulaires chargés de mystères. À partir de cette taille de télescope, d’innombrables objets souvent distants de la terre de milliers d’années-lumière deviennent visibles.

Omegon AC 80/400 AZ-3

Le télescope Omegon AC 80/400 AZ-3 compact, avec une ouverture de 80 mm, un tube court et une monture azimutale, s’oriente à toute vitesse sur chaque objet du ciel ou de la terre. Facile à utiliser, mais de grande puissance, il montre aux jeunes tout ce qui les intéresse dans le ciel.

Omegon AC 90/1000 EQ-2

Ce télescope à lentilles classique, de 90 mm, n’est pas sans raisons un bestseller : il est fantastique pour voir les cratères lunaires ou les anneaux de Saturne. Il comporte une monture parallactique et une transmission permettant de suivre tous les objets célestes. Et, le summum : la vision est facilement accessible pour tous les enfants. L’astronomie devient ainsi une véritable aventure pour tous les membres de la famille.

Celestron AC 70/900 AZ

Le télescope convient aussi bien pour observer la nature que pour les applications astronomiques, par exemple l’observation de la Lune et des planètes. Le télescope s’installe en quelques minutes, sans nécessiter de connaissances préliminaires particulières et sans outils, et il s’utilise intuitivement. Cet appareil est un télescope pour débutants à la fois très beau et excellent dans sa réalisation.

Observer et photographier, avec passion : à partir de 14 ans

À partir de 14 ans, les jeunes peuvent apprendre et observer seuls, comme les adultes. Les montures parallactiques avec suivi motorisé permettent de réaliser des astrophotos d’objets du ciel profond de faible magnitude. Les montures PushTo et Goto amènent dans le champ de vision les cibles qui sont difficiles à trouver visuellement. Et, avec une bonne longue-vue, on peut observer de nuit la Voie Lactée et les amas d’étoiles et, de jour, les oiseaux qui sillonnent le ciel.

Omegon 18-54x55mm

Se risquer à observer les étoiles : ceci est possible avec la longue-vue zoom 18-54x55 d’Omegon. Mais cette longue-vue permet aussi de beaux coups d’œil sur la lisière de la forêt ou le monde des oiseaux. C’est l’observation de la nature sous le signe du compact, de la rapidité et de la facilité.

Celestron 20-60x80mm

Zoomer et observer les objets très distants. C’est ce que permet parfaitement une longue-vue, sans que l’on ait à se préoccuper d’oculaires ou d’accessoires. La Celestron Ultima peut être réglée, via un zoom, à un grossissement de 20x à 60x et même les objets très distants apparaissent lumineux et clairs.

Kit trépied Titania 600 d’Omegon

Un trépied stable mais bon marché ? C’est possible : avec le kit trépied Titania 600 d’Omegon, qui inclut une tête de trépied 3 voies panoramique. Les jambes robustes, en tubes d’aluminium, sont déployables à plusieurs niveaux et peuvent être bloquées. Poids réduit, mais capacité de charge jusqu’à 9 kg. Un trépied dont tous les fans d’astro, de nature et de photos peuvent avoir besoin.

Omegon ED 15-45x60

Le soir sous le ciel étoilé ou la journée, en excursion en montagne, en randonnée le long du lac ou pour observer les oiseaux : la longue-vue ED 15-45x60 d’Omegon est compacte et offre une excellente optique haute définition qui surprendra tout le monde. Les jeunes pourront observer toute leur vie avec toujours le même plaisir.

Omegon DSLR Kameraadapter

L’astronomie et l’observation de la nature offrent de fantastiques images aux jeunes. Ne serait-il pas formidable de pouvoir immortaliser ces moments avec l’appareil photo ? Photographier soi-même les cratères tourmentés à la surface de la Lune, c’est ce dont tout amateur de photos rêve. À ces fins, une longue-vue ED d’Omegon et cet adaptateur pour reflex numérique suffisent. Il est la liaison entre appareil photo et images, dont même les adultes seraient fiers.

Skywatcher N 150/1200 Skyliner

Ce Dobson a une ouverture de 150 mm et une distance focale de 1 200 mm. On atteint ainsi un rapport focal de f/8. Une telle optique offre déjà une importante capacité de collecte de lumière. Face à un ciel relativement sombre, vous pouvez déjà observer avec plaisir quelques objets du ciel profond : Nébuleuse d’Orion, Amas d’Hercule, Galaxie d’Andromède mais aussi, bien sûr, la Lune et les planètes.

Skywatcher N 200/1200 Skyliner

Ce télescope de Dobson a un diamètre de miroir de 200 mm (8 pouces) et une distance focale de 1 200 mm. On atteint ainsi un rapport focal de f/6. L’optique 8 pouces collecte déjà beaucoup de lumière ; lorsque le ciel est sombre, les étoiles faibles jusqu’à 14 mag et des centaines de nébuleuses et galaxies sont visibles.

Omegon Push+ mini N 150/750 Pro

Les objets du ciel profond de faible magnitude sont parfois très difficiles à trouver. Avec le télescope Push+ Mini, c’est très facile : on connecte à ces fins le smartphone à la monture, et l’écran montre exactement où le voyage conduit. Parfait pour les jeunes passionnés de technique, qui veulent utiliser leur smartphone en tant que centre de contrôle pour le ciel.

Omegon Easypic Universal Smartphoneadapter

Aujourd’hui, tout le monde possède un smartphone. L’appareil photo intégré permet d’accéder à l’astrophotographie sans grand travail : à ces fins, il ne faut rien d’autre que cet adaptateur, qui permet de fixer le smartphone sur l’oculaire du télescope. Sur une photo prise soi-même avec un portable, la Lune « en jette » vraiment !

Omegon MiniTrack LX3

La MiniTrack LX3 d’Omegon est une mini-monture pour des astrophotos à coup sûr réussies : avec grand angle et téléobjectifs légers. La MiniTrack est compacte et peut être emportée partout. Réussir de magnifiques vues du ciel étoilé est étonnamment facile, même si l’on n’a pas beaucoup d’expérience en astrophotographie.

Skywatcher N 200/1000 Explorer BD NEQ-5

Ne serait-il pas beau de démarrer tout de suite et correctement en astronomie ? Le télescope 200/1000 Explorer de Skywatcher permet une entrée réussie dans le monde des nébuleuses et des galaxies. Sa grande puissance lumineuse lui permet de capter même les objets faibles, via son miroir primaire de 200 mm. Optimal pour les jeunes à partir de 14 ans et les adultes préférant observer durant toute la nuit.

Skywatcher N 150/750 PDS Explorer BD EQ-3 Pro SynScan GoTo

Trouver automatiquement chaque nébuleuse apparaissant encore si faible. Ce qui est un défi pour un homme est chose très facile pour le Skywatcher 150/750 PDS Explorer SynScan. Un ordinateur intégré, avec commande GoTo, approche automatiquement chaque objet souhaité. Quelques minutes seulement pour s’approcher d’objets distants de beaucoup d’années-lumière. Même la navette spatiale Enterprise n’y parvient pas.

Conclusion

Les premières expériences de l’astronomie et du ciel étoilé faites par votre enfant disent s’il est séduit et souhaite continuer. Son propre voyage dans l’Univers commence souvent par son premier livre et son premier télescope. Vous avez encore des questions quant à un télescope qui vous conviendrait ? Nombreux sont nos experts en astronomie qui sont passionnés depuis leur enfance et qui ont eu leur premier télescope. Nous vous conseillerons avec plaisir !

09.03.2021
Nous proposons l'expedition mondiale
Monnaie
Service
Conseil
Contact
Universe2Go